Auteur : Cécile Le Galliard

Le marché de l’huile d’olive tunisienne


Suite à l’article écrit par Jouneidi Abderrazak  « Plus de 20 médailles d’or à l’international en 2018 pour « L’huile d’olive Tunisienne » « . Voici la situation du marché tunisien d’huile d’olive en chiffre au mois de mai 2018.

Les exportations de l’huile d’olive tunisienne ont explosé. Entre le 1er novembre 2017 et le 30 avril 2018, celles-ci ont augmenté de 150% en termes de quantité par rapport à la même période un an plus tôt. Au total, 134 403 tonnes de l’or vert ont été exportées par la Tunisie, contre 53 701 tonnes exportées en 2016-2017. La production nationale est estimée à 280 000 t soit une augmentation de 180 % par rapport à la campagne précédente.

La France est le premier importateur de l’huile d’olive conditionnée avec le Canada.

L’huile d’olive conditionnée a été exportée à hauteur de 8 967 tonnes, contre 7601 tonnes l’an dernier, soit une hausse de 12 points. Le France, selon le ministère de l’Agriculture, est le premier demandeur d’huile d’olive tunisienne conditionnée.
L’huile d’olive conditionnée s’exporte en France (26%), au Canada (26%), aux Etats-Unis (10%), en Arabie-saoudite (10%), au Brésil (7%), aux Émirats arabes unis (7%), en Suisse (1%), Oman (1%), …

Hausse des exportations de l’huile d’olive en vrac

125 436 tonnes exportées cette saison contre 46 100 tonnes l’an dernier, soit une augmentation de 172%!
L’Espagne se place comme premier importateur d’huile d’olive tunisienne en vrac avec 34% des exportations totales tunisiennes, suivi de l’Italie : 34% également, les États-Unis (18%), le Portugal (4%), la France (3%), le Maroc (3%), les Iles Seychelles (1%), …

 

Source:
Photo de l’olivier envoyé par Amin de l’Hovéa Tour d’horizon de la récolte d’huile d’olive 2017-2018

https://www.leconomistemaghrebin.com/2018/05/10/huile-olive-augmentation/
https://www.realites.com.tn/2018/05/huile-dolive-record-des-exportations-et-des-revenus/
Lettre d’information du mois d’avril 2018 du COI

16 ème Concours International «Les huiles du monde» AVPA 2018

La remise des prix qui a eu lieu le Jeudi 26 avril 2018 à la Mairie du 4 ème arrondissement de Paris

Le verdict du 16ème Concours International des « Huiles du Monde » AVPA-Paris 2018 est désormais connu et les médailles ont été officiellement remises aux lauréats le jeudi 26 avril 2018, dans les salons de la Mairie de Paris 4ème arrondissement. Les résultats du concours.

Lire la suite

Procédé moléculaire inédit pour la traçabilité de l’huile d’olive


Article écrit par le Dr. Rayda BEN AYED.

L’avènement de crises sanitaires et alimentaires successives ces dernières années a engendré le besoin de connaissance de l’origine et de traçabilité des produits agroalimentaires. En effet, des problèmes comme l’encéphalopathie spongiforme bovine plus communément connue sous le nom de « vache folle », la fièvre aphteuse, la dioxine ou les risques liés aux OGM ont alarmé les consommateurs et incité les pouvoirs publics à mettre en œuvre de nouveaux dispositifs de contrôle en vue d’une sécurité alimentaire plus fiable. De ce fait, certains états ont adopté des politiques rigoureuses en matière de suivi de l’origine et de la qualité des produits alimentaires commercialisés qu’ils soient exportés ou importés. Toutefois, face à ces exigences nouvelles des consommateurs, l’industrie agroalimentaire a réagi de façon assez inégale. Si certaines filières comme celle de la viande bovine sont en avance concernant la traçabilité, d’autres comme l’huile d’olive ont beaucoup plus de retard. Or, depuis toujours, l’huile d’olive, en raison de ses bienfaits diététiques et nutraceutiques, connait une consommation accrue et sans cesse croissante (consommation mondiale atteignant près de 2.8 millions de tonnes au cours de la campagne 2016/2017).

De nos jours, l’oléiculture présente sur les 5 continents permet la production de l’huile d’olive au niveau de 56 pays dans le monde. D’autant plus que l’émergence récente de nouveaux pays producteurs/exportateurs a durci la compétitivité pour la conquête du marché de l’huile d’olive. La production mondiale d’huile d’olive a été estimée à 2.9 millions de tonnes pour la campagne 2017/2018. Néanmoins certaines techniques culturales aboutissant à la présence de résidus pesticides dans les huiles, ainsi que des pratiques dites d’adultération (coupage des huiles afin d’améliorer leur qualité ou de cacher un défaut ou de tenter de falsifier) relevant de la fraude font que leur authentification et traçabilité devient un critère obligatoire pour leur commercialisation à juste valeur. Malgré toutes ces considérations, peu ou prou sont les travaux menés autour de la traçabilité de l’huile d’olive.

Ainsi, et afin d’accorder aux huiles d’olive leur valeur commerciale et qualité organoleptique réelles, il est indispensable de protéger et de valoriser ces huiles via une procédure de labellisation qui permettra de garantir ainsi leur traçabilité et leur authenticité. La production d’huiles labellisées devrait permettre l’identification précise de l’origine géographique et variétale ainsi que la caractérisation qualitative et organoleptique du produit.

Plusieurs techniques basées sur l’analyse de la composition de l’huile d’olive, notamment la chromatographie en phase gazeuse (CPG) et la chromatographie liquide à haute performance (CLHP), ont été couramment appliquées dans le monde pour étudier l’authenticité et l’origine variétale des huiles. Cependant, certaines difficultés ont été rencontrées pour distinguer les variétés d’huile d’olive, car leurs caractéristiques sont fortement influencées par les conditions environnementales. De plus la qualité de l’huile d’olive est la résultante de plusieurs facteurs (variété, techniques culturales, climat, sol, stade de maturation, technologie d’extraction, etc).

Ainsi, bien que ces analyses physicochimiques et organoleptiques soient nécessaires, elles présentent néanmoins plusieurs limites et inconvénients: souvent imprécises, manquant de fiabilité et donnant des résultats parfois approximatifs et insuffisants pour permettre la traçabilité de l’huile et attester de la qualité et de l’innocuité de l’échantillon d’huile analysé. Or, suite aux développements et progrès biotechnologiques, ces analyses n’ont pas tardé à devenir obsolètes, d’où l’intérêt et le besoin d’améliorer, de développer et de moderniser les techniques d’analyse.
Dans le domaine de l’authenticité et de la traçabilité des aliments, l’utilisation des technologies basée sur l’ADN a un intérêt répondant aux besoins des consommateurs. Ces techniques sont devenues essentielles pour étudier la traçabilité de l’huile d’olive.

La mise en place du Label moléculaire ADN permettra d’abord une meilleure authentification et une caractérisation plus sure de la valeur ajoutée mais aussi et surtout une plus grande confiance et sérénité pour la filière de l’huile d’olive afin de faciliter les exportations grâce à la différenciation des produits moyennant des techniques scientifiques originales et novatrices.
Habituellement, la traçabilité des huiles d’olive est effectuée par des analyses d’ordre physico-chimique et organoleptique (acides gras, polyphénols, stérols, etc…).

Dans cette optique, l’utilisation des analyses basées sur la molécule d’ADN présente dans l’huile d’olive est une approche innovante et indépendante des conditions environnementales. Cette approche purement moléculaire permet, avec succès, de surmonter le problème de traçabilité des huiles monovariétales et multivariétales et vient compléter l’apport des caractéristiques biochimiques et organoleptiques pour la caractérisation et la traçabilité des huiles d’olive.

A travers mes travaux de recherche consistant à développer un procédé inédit (Dr. Rayda BEN AYED: Les marqueurs ADN pour une meilleure traçabilité des huiles d’olive. Editions Universitaires Européennes, 15 Mai 2017) l’ADN présent en quantités traces au niveau des échantillons d’huile d’olive a pu être décodé et permis ainsi de révéler son origine. Les résultats obtenus, vont permettre de dispenser une identité génétique au produit avec exactitude, rapidité et à moindre coût. Cela va permettre d’accorder et d’ajouter une plus-value économique à ces huiles d’olive via l’application de cette stratégie de labellisation destinée à leur authentification. La particularité de ces analyses vise à constituer un argument fort de valorisation pour l’industriel ou le producteur, quelle que soit la taille de son entreprise. Dans un futur proche, ces analyses occuperont une place stratégique dans les échanges commerciaux, permettront de multiplier les revenus des sociétés, un meilleur accès à l’environnement concurrentiel mondial et la conquête de nouveaux marchés.

Notes sur l’auteur

Dr. Rayda BEN AYED a obtenu son doctorat en Sciences Biologiques de la Faculté des Sciences de Sfax (Tunisie) en 2013. Dans son travail de thèse, elle a été pionnière de la technique d’analyse et de traçabilité de l’huile d’olive par une approche moléculaire innovante. Elle a travaillé sur la traçabilité, l’authentification, l’adultération et l’étiquetage de l’huile d’olive commerciale en utilisant des outils pluridisciplinaires et un système innovant

Elle a enseigné la bioinformatique, la biostatistique, la biochimie structurale et métabolique et la biologie moléculaire à l’Institut Supérieur de Biotechnologie de Sfax et à la Faculté des Sciences de Sfax.

Elle est également membre d’associations scientifiques comme l’Association tunisienne des ressources génétiques (TAGR) et a été membre du comité de rédaction de plusieurs revues.
Elle a publié plus de 35 articles et chapitres dans des revues et des livres internationaux évalués par des pairs. Elle est également impliquée dans plusieurs programmes et réseaux de recherche nationaux et internationaux.

Elle a développé une base de données nommée OGDD Olive Genetic Database Diversity www.bioinfo-cbs.org/ogdd/: une base de données de génotypes de marqueurs microsatellites d’oliviers dans le monde pour l’identification des cultivars et la traçabilité de l’huile d’olive vierge.
Elle a notamment été récompensée par plusieurs laboratoires internationaux (USA, France, Turquie, …) en tant qu’expert pour l’étude de la traçabilité de l’huile d’olive à partir d’analyses ADN; le troisième prix du meilleur projet innovant issu de la recherche scientifique organisée par le concours Univenture en 2015; et la meilleure présentation à la troisième édition de la Conférence internationale des sciences de l’ingénieur en biologie et médecine en 2017.

Formation: Ateliers de dégustation d’huiles d’olive à l’AVPA, Paris I Juin


Après le succès des ateliers du mois de janvier, on vous propose début juin, en collaboration avec l’AVPA -l’Agence pour la valorisation des produits agricoles- Deux nouveaux ateliers de dégustation d’huiles d’olive vierges, les vendredi 1er juin et le samedi 2 juin 2018 à l’Espace ALTURA 46 rue Saint-Antoine Paris.
On commencera le vendredi après-midi avec un atelier initiation, suivi le samedi matin d’un atelier de perfectionnement. Il est possible de s’inscrire à un seul atelier ou venir aux deux (tarif spécial pour le stage complet). Pour des questions d’agenda ou de nombre de participants atteints, nous pouvons prévoir de mettre deux sessions supplémentaires le samedi après-midi et le dimanche matin.Plus de renseignements contact@avpa.fr
Nous allons avoir la chance de déguster les huiles médaillées lors du récent concours des huiles du monde de l’AVPA!

Lire la suite

L’huile d’olive au Japon

©TAKAO vainqueur des OLIO NUOVO DAYS 2018, le parcours parisien de l’huile d’olive nouvelle à Paris http://www.olio-nuovo-day.com/

La production d’huile d’olive au Japon

L’olivier y est planté depuis 110 ans. La production annuelle est en moyenne de 30 t et une surface oléicole d’environ 500 ha -85% en intensif- Les principales variétés cultivées au Japon sont l’Arbequina, la Frantoio, la Nevadillo, la Manzanillo, la Mission et la Lucca. Les premières variétés plantées venaient des États-Unis. Ce sont des variétés assez instables -avec peu d’antioxydants– et de pair avec des précipitions abondantes donnent des huiles douces et subtiles.

Une consommation en plein essor

Durant la campagne 2016/17, le Japon a importé 56 853 t d’huile d’olive et de grignons d’olive, soit 0,2 % de plus par rapport à la dernière campagne. À quelques rares exceptions près, l’augmentation des importations japonaises d’huile d’olive et d’huile de grignons d’olive a été constante au fil des années. Le record d’importations du Japon (62 000 t) a été enregistré en 2014/15. C’est un marché en plein essor avec une augmentation de ses importations de 51 % ces dix dernières années.

La provenance des importations d’huile d’olive sur le marché japonais vient à 98 % des pays européens, avec l’Espagne en tête au cours des quatre dernières campagnes (59 %), suivie de l’Italie (37 %) et de la Grèce (1 %). En 2016/2017, l’Espagne a vendu 33,757 t, 60% des importations, suivi de l’Italie 20,760 t, la Grèce 692 et la France avec 47 t.

 L’huile d’olive ne représente que 2 voir 3 % du marché des huiles végétales.

Le consommateur japonais

La consommation annuelle est en moyenne de 350 g par an par personne.

Les Japonais préfèrent l’huile d’olive vierge extra pour ses bienfaits sur la santé; L’huile d’olive vierge extra représentent 71% des importations suivie de l’huile d’olive (25 %) et de l’huile de grignons d’olive (4 %). Compte tenu des habitudes gastronomiques spécifiques du Japon, l’huile d’olive y était autrefois pratiquement inconnue. Toutefois, depuis la fin de la deuxième Guerre mondiale. Le concept d’alimentation équilibrée est de plus en plus apprécié.

Le profil du consommateur ressemble de prêt au profil du consommateur de vin, 25-40 ans vivant en ville.

Les freins à la consommation

  • C’est une huile chère par rapport aux autres huiles végétales
  • Pas d’huile d’olive dans la cuisine traditionnelle japonaise
  • Méconnaissance de son utilisation. Manque de recettes pour utiliser l’huile d’olive.

C’est un marché exigeant et qualitatif où une négociation prend en général 2 ans. La certification BIO nationale ainsi qu’une médaille dans un concours japonais peuvent être des portes d’entrée au marché. Le concours international « OLIVE JAPAN 2018 » connait un certain succès ces dernières années avec 611 échantillons reçus en 2017 (800 sont attendus cette année). Les inscriptions sont ouvertes jusqu’au 12 avril 2018.

ONLINE registration Form
Competition Detail

Le goût

Pour Tomiko Tanaka, dégustatrice japonaise d’huile d’olive, les consommateurs néophytes commencent par des huiles douces et délicates -comme les huiles élaborées au Japon- et dès qu’ils l’ont intégré dans quelques plats comme les poissons blancs les légumes à la vapeur, le tofu, … ils passent au fruité plus robuste avec des intensités de fruité, d’amertume et d’ardence plus élevées. Dans les préparations ou dans les plats aux saveurs plus intenses comme le Natto (soja fermenté), le Sashimi (poisson cru), la sauce soja,  les fruités verts intenses sont privilégiés pour compenser l’intensité du plat.

Photo d’un verger japonais prise à Shodoshima Island Olive Park par Toshiya Tada Présiden de l’Association des Sommeliers de l’Huile d’Olive du JAPON (OSAJ)

 

Photos du verger de ©TOYO

Sources:

Chiffres et graphiques. Lettre d’information du COI Nº 124 – FÉVRIER 2018 (Secrétariat exécutif du COI) et Juliette Cayol Press Officer. 
Le Marché de l’huile d’olive. Conférence jeudi 21 mars 2018 à la World Olive Oil Exhibition #WOEE à Madrid, Marta González et Keiko Tagawa de l’école de dégustation valencienne ont présenté les grandes lignes du marché de l’huile d’olive au Japon. Le goût de l’huile d’olive et la Japon Tomiko Tanaka. Photos du verger japonais: Le professeur Toshiya TADA et Emmanuelle Dechellete. 

Les Olives d’ailleurs

La Crète et l’huile d’olive

Variétés d’olives  en provenance de Portugal

L’oléiculture en Italie

Palmarès du Concours national des Huiles d’olive en Appellation d’Origine 2018

La 15ème édition du Concours National des Huiles d’Olive en Appellation d’Origine, organisée ce jour par l’Association Française Interprofessionnelle de l’Olive à Nyons (Drôme provençale) récompense chaque année, le travail des producteurs pour obtenir les meilleurs jus.

L’édition 2018 a connu un record de participation avec près de 160 échantillons d’huile d’olive présentés, représentant les huit zones classées en Appellations d’Origine (AOP Nyons, Vallée des Baux-de-Provence, Aix-en- Provence, Haute-Provence, Nice, Nîmes, Corse – Oliu di Corsica et AOC Provence). C’est à la suite de la délibération des 75 jurés, experts et professionnels du milieu oléicole, que les huiles d’olives les plus remarquables ont été sélectionnées et couronnées d’or, d’argent et de bronze dans leurs catégories respectives.

Les jurys ont attribué 50 médailles dont :

• 29 médailles d’Or
• 19 médailles d’Argent
• 2 médaille de Bronze

Voir le palmarès complet du Concours national des Huiles d’olive en Appellation d’Origine 2018

source: AFIDOL http://huiles-et-olives.fr/

Tour d’horizon de la récolte d’huile d’olive 2017-2018

Comment s'est déroulée la dernière récolte d’huile d’olive? Quelles ont été les conditions climatiques de 2017 et ces conditions ont-elles impacté la production et la qualité des huiles d'olive? La campagne 2017-2018 a débuté pour certains dès le mois d’octobre et s’est étendue jusqu’au mois de janvier pour les producteurs d’huiles d’olive vierges. Au delà du mois de février il est plus compliqué de produire une huile d’olive qui pourra être classée dans la catégorie vierge extra; Le taux d’acidité et les qualités sensorielles et nutritives ne sont plus garanties pour l’hémisphère Nord au delà de ces dates.

Nous sommes allés en France: En Corse, chez le producteur de la Magnanerie à l’Orgnac-Aven, et au Moulin des moines dans le Vaucluse, en Espagne près d’Albacete, en Toscane chez la productrice de Le Amantine, en Tunisie avec le producteur de Hovea, chez Chris&olive et LIÁ dans le sud du Péloponnèse en Grèce, dans l'Allto Douro au Portugal et au Liban.

Lire la suite

Palmarès du Concours Général Agricole 2018: Produits oléicoles

Palmarès du Concours Général Agricole 2018: Produits oléicoles

Le Concours des Produits a pour vocation de récompenser les meilleurs produits du terroir français. Il permet de valoriser l’exceptionnelle diversité et la qualité de la production agricole et de la gastronomie françaises. Il s’agit exclusivement de produits agricoles récoltés ou transformés sur le territoire français. Ils peuvent être d’origine fermière, artisanale ou industrielle.Organisé sous le contrôle de l’Etat, garant de sa rigueur et de son impartialité, le Concours Général Agricole se déroule, chaque année, dans le cadre du Salon International de l’Agriculture.

Voici le palmarès 2018 des produits oléicoles. Au total, 67 médailles d’or, 52 médailles d’argent et 5 médailles de bronze ont été attribuées par les jurés du Concours Général Agricole aux produits oléicoles: huiles d’olive en Appellation d’Origine (AOC et AOP), huiles d’olive de France, olives vertes (de France et en AOP), olives noires en AOP, pâtes d’olive, tapenades.

Le Palmarès des Produits oléicoles

 

Le palmarès en format .pdf

Émission: Circuits courts – L’huile d’olive : ses bienfaits, son commerce, sa préservation

Pour réécouter l’émission cliquez sur l’image

Replay Circuits courts présenté par Anne LE GALL & MAXIME SWITEK sur Europe 1

L’huile d’olive : ses bienfaits, son commerce, sa préservation

Avec : Olivier Nasles président d’AFIDOL (Association Française Interprofessionnelle de l’Olive) et producteur d’olives, Alexandra Rocher-Gaucquelin productrice d’huile d’olive dans le Vaucluse et oléologue
Reportage : Visite d’un bar à huile à Marseille

Les dernières innovations du secteur oléicole

Quel a été pour vous le produit le plus novateur, original, tendance en 2017? J'ai posé cette question à trois professionnels qui ont une vision globale du secteur oléicole : Pandora Peñamil Peñafiel, directrice du magazine espagnol Olivatessen by Mercacei, Tanguy Paris du blog El Olivar et Alexis Kerner une experte en dégustation qui a un pied entre l'Europe et les States. Voici qu'elles ont été pour eux les dernières innovations du secteur oléicole à base d'huile d'olive, d'huile d'olive vierge extra, d'olives ou de sous-produits de l'oliviers (le grignon, l'eau de végétation, le bois, le noyau, les feuilles, ..).

Lire la suite

L’amertume de l’huile d’olive

Bière, café, thé, endives, olives, ... l'amertume est omniprésente dans notre alimentation et pourtant c'est l'un des goûts qui requiert un certain apprentissage pour être apprécier, tel un rite de passage à l'âge adulte. Les enfants n'aiment généralement pas l'amertume préférant les saveurs sucrées ou salées et cela dès le stade embryonnaire où les récepteurs gustatifs répondent à une augmentation du taux de glucose dans le liquide amniotique par une déglutition plus rapide et par un « réflexe gusto-facial » (une relaxation du visage par exemple). L'olive est un fruit qui ne peut être consommé directement de l'arbre et subit un procédé de désamérisation pour pouvoir être mangée. Cette amertume est-elle toxique? Se retrouve-t-elle dans l'huile d'olive? Quel composé est responsable de cette saveur? Est-ce un attribut positif ou au contraire négatif des huiles d'olive vierges?

Lire la suite

Du 16 au 20 janvier: Parcours des OLIO NUOVO DAYS

olio nuevo days 2018

Le parcours à la découverte de l’huile d’olive nouvelle

Ils viennent du Japon, d’Italie, d’Espagne, du Brésil, de Turquie, de Tunisie, des pays Bas, de Grèce pour participer à la troisième édition des OLIO NUOVO DAYS. Conférences, débats, dégustations… Et pour la première fois cette année, les Olio Nuovo Days vous proposent chaque soir un dîner en présence des producteurs.

L’Agenda de la semaine
Le parcours 2018

Jus d’olive sur le parcours

Lundi 15 janvier

14h00 – 17h00 Conférence « Regards croisés sur l’amer: une saveur (mal)aimée »
Lieu: ISCC
Modérateur: Christophe Lavelle (chercheur, CNRS/MNHN/Sorbonne Universités)
Intervenants: Hyppolyte Courty (torréfacteur, l’Arbre à Café), Cécile Le Galliard (oléologue, Jus d’Olive), Thomas Deck (brasseur, Deck & Donohue), Annick Faurion (chercheur, CNRS), Oscar Caballero, Bruno Verjus.

Du vendredi 19 après-midi au dimanche 21 matin

Ateliers de dégustations, deux niveaux Initiation et Perfectionnement (Déjà complets!)
Lieu: Dans les locaux de l’AVPA
Espace ALTURA 46 rue Saint-Antoine 75004 Paris T: 01 44 54 80 32
contact@avpa.f ww.avpa.fr
On pense mettre d’autres dates au mois de Février 2018. N’hésitez pas à nous envoyer un mail pour vous inscrire aux prochaines sessions cecile@jusdolive.fr

Les temps forts de l’année 2017

nouvelle edition livre "the seven wonders of olive oil"
JANVIER
MARS
MARS
avpa paris
AVRIL
AVRIL
MAI
concours international
JUIN
championnat dégustation huile d'olive 2017 France
SEPTEMBRE
OCTOBRE
DECEMBRE

Janvier: sortie du livre « The Seven Wonders of Olive Oil » écrit à quatre mains avec Alice Alech
Gagner deux exemplaires de « The seven Wonders of olive oil »

Mars:
17-18 Comité technique pour le championnat de dégustation Savantes espagnol à Priego de Cordoba
27 Jury au concours de l’AVPA au CTO de Aix-en-Provence http://jusdolive.fr/palmares-du-concours-les-huiles-du-monde-avpa-2017/

Avril: Formations sur Paris dans les locaux de l’AVPA et Début d’une collaboration avec The Fine Food Hub
http://jusdolive.fr/formation-en-degustation-dhuile-dolive-mercredi-19-avril-2017/

Mai et Octobre: 2018 sera ma troisième année comme formatrice « huile d’olive » pour les équipes Satoriz. Cette année les formations ont eu lieu à Arles sur le Domaine les Bastidettes et dans leur boutique de Caluire.

Juin: Jury au concours international Terraolivo Jérusalem 2017
http://jusdolive.fr/de-retour-du-concours-terraolivo-jerusalem-2017/

Septembre: Premier Championnat de dégustation en équipe Savantes à Lançon Provence avec Savantes, l’AFIDOL, Château Virant, et les Callis
http://jusdolive.fr/premier-championnat-de-degustation-dhuile-dolive/

Octobre: Début de la collaboration avec Maison Brémond 1830 Norvège pour la sélection des huiles 2017-2018
https://www.facebook.com/olivenlunden1830/

Décembre: Émission Les carnets de Julie – La cuisine à l’huile d’olive
Diffusé le sam. 16.12.17 à 16h15
http://jusdolive.fr/la-cuisine-a-lhuile-dolive-les-carnets-de-julie/

La cuisine à l’huile d’olive – Les Carnets de Julie

Nous allons vous parler d’un or qui fait la richesse de nos cuisines, un or parfois vert, parfois noir : l’huile d’olive. Nous partirons à la rencontre des défenseurs d’un savoir-faire ancestral permettant une véritable renaissance d’un riche patrimoine oléicole.

Lire la suite

EVOOWR, classement mondial 2017

Classement mondial des meilleures huiles d’olive vierge extra 2017 EVOOWR pour Extra Virgin Olive oil World Ranking. Ce classement mondial des HOVE a été créé pour promouvoir les huiles d’olive vierge extra les plus récompensées dans les concours nationaux et internationaux. La méthode de calcul de ce classement est de reprendre les résultats de 30 concours qui ont eu lieu en 2017. Pour recevoir la mention "huile d’olive de l’année 2017" il faut avoir atteint 160 points minimum.

Lire la suite

Ateliers Dégustation Janvier 2018: Deux nouvelles sessions ajoutées

À l’occasion des OLIO NUOVO DAYS du 16 au 20 janvier 2018 à Paris, le parcours parisien de l’huile dd’olive nouvelle, nous organisons en collaboration avec l’AVPA -l’Agence pour la valorisation des produits agricoles- des ateliers de dégustation d’huiles d’olive. Les ateliers d’initiation du vendredi après-midi et de perfectionnement du samedi matin étant complets, nous avons ajouté deux nouvelles dates: Le samedi 20 janvier après-midi et le dimanche matin. Possiblité de s’inscrire aux deux ateliers avec un tarif spécial!

Le programme des deux nouvelles sessions

Atelier Dégustation Initiation (nouvelle session)

Date: Le samedi 20 de 14h à 18h.
Prérequis: aucun
Public: tous les passionnés d’huiles d’olive qui veulent découvrir les bases de la dégustation.

Programme:
– Apprendre à connaître les différentes étapes d’élaboration et les caractéristiques du produit: production, composition, aspect nutritionnel, lire une étiquette, réglementation, …
– Découvrir la méthodologie de dégustation des huiles d’olive vierges et ses mécanismes.
– Développer et affiner ses perceptions sensorielles: reconnaître les différents fruités, détecter l’amertume et l’ardence (piquant). Qu’est-ce-que l’olfaction directe et l’olfaction rétro-nasale ?
– Acquérir le vocabulaire de dégustation des huiles d’olive (Rédaction du profil organoleptique d’une huile d’olive)

Huiles dégustées: 10 huiles de plusieurs pays producteurs (3 huiles du parcours Olio Nuovo Days)
Nombre limité à 12 participants au maximum
Tarif atelier initiation: 75 € TTC/personne paiement par virement (informations pratiques ci-dessous) ou par chèque.

Atelier Dégustation Perfectionnement (nouvelle session)

Date: Le dimanche 21 janvier de 9h à 13h.
Prérequis: Avoir réalisé l’atelier “initiation” précédent ou avoir des bonnes connaissances en dégustation d’huiles d’olive
Public: Amateurs confirmés, Professionnels du secteur oléicole, des métiers de bouche ou de l’agro-alimentaire.

Programme:
– Découvrir la méthodologie de la dégustation officielle: conditions de dégustation d’un panel test, méthodes d’entraînement des dégustateurs,
– Développer et affiner ses perceptions sensorielles: quels sont les défauts des huiles d’olive? Quels sont les facteurs qui peuvent avoir une influence sur la qualité de l’huile d’olive vierge extra ? Reconnaître les différents catégories commerciales (lampante, vierge, vierge extra).
– La dégustation hédoniste & la dégustation de concours.

Huiles dégustées: 10 huiles de plusieurs pays producteurs (3 huiles du parcours Olio Nuovo Days)
Nombre limité à 12 participants au maximum
Tarif atelier perfectionnement : 75 € TTC/personne par virement (informations pratiques ci-dessous) ou par chèque.

Tarif spécial pour assister aux deux ateliers : 120 € TTC/personne

Informations pratiques

Pour les réservations:
AVPA Espace ALTURA 46 rue Saint-Antoine75004 Paris T: 01 44 54 80 32 contact@avpa.f ww.avpa.fr
Prix de chaque atleier 75€ ttc. Tarif spécial pour assister aux deux ateliers : 120 € TTC/personne
Inscriptions au plus tard le 15 janvier 2018. Paiement par chèque (à l’ordre de l’AVPA) ou par virement bancaire. N’oubliez pas d’indiquer votre nom et l’intitulé de l’atelier (Dégustation Initiation, Dégustation Perfectionnement)
BIC SOGEFRPP
IBAN FR76 3000 3031 5000 0505 7166 330

Pour plus d’informations concernant le programme: cecile@jusdolive.fr