Master’s degree in Olive Growing and Olive Oil Technology

Closing date for the receipt of submissions: 31 May 2019.

Madrid - The International Olive Council plans to award four scholarships for the Master’s degree in Olive Growing and Olive Oil Technology http://www.masterolivicultura.org/ organised by the University of Cordoba, the Andalusian Institute for Research and Training in Agriculture, Fishery, Food and Ecological Production, the Institute for Sustainable Agriculture, the Institute of Fat of the CSIC, the Institute of Natural Resources and Agrobiology of Sevilla and the IFAPA Venta del Llano (Jaén), the Spanish Higher Council for Scientific Research, the International Centre for Advanced Mediterranean Agronomic Studies and the International Olive Council.

For further information please see the document attached
ATF ANUNCIO scholarships 2019 fr WEB
Source

Lire la suite

Spécial Expoliva édition 2019

Le salon biennal et international Expoliva, grand événement dédié à l’huile d’olive et au secteur oléicole a eu lieu cette année au mois de mai à Jaén, capitale mondiale de l’huile d’olive. Parmi 11 pays et 180 huiles qui ont intégré cette grande exposition à l'échelle internationale, cinq producteurs français ont été sélectionnés pour représenter la production française au salon Expoliva virgen extra et une dégustation ouverte au public a eu lieu le mercredi soir.  J’ai le plaisir d’avoir été invitée pour guider la dégustation et faire découvrir deux huiles représentatives du verger français. Retour sur cet oléoutour de 4 jours en Andalousie.

Lire la suite

Histoire ancienne et moderne de l’huile d’olive au Japon

Peu de personnes le savent en Europe, ni même au Japon, mais il existe une production d’huile d’olive sur l’archipel nippon ! Principalement concentrée dans la préfecture de Kagawa, et plus précisément sur l’île de Shōdo, cette culture a commencé il y a plus de cent ans, peu après l’ouverture du pays sur le monde extérieur. Tour d’horizon de ce siècle d’existence avec Kubota Takeyasu, Directeur de l’Institut de Recherche Olélicole de Shōdoshima, et Shibata Hideaki, Chef du panel d’analyses sensorielles de ce même institut.

Lire la suite

L’huile d’olive japonaise : quand la passion l’emporte sur la raison

Il y a 150 ans, le Japon ouvrait ses portes et ses ports au monde extérieur, et ce faisant à des cultures – dans tous les sens du terme – qui lui étaient jusqu’ici inconnues. Parmi celles-ci, les olives et leur huile, qui ont peu à peu réussi à séduire une petite frange de la population, dont quelques passionnés qui se sont lancés avec enthousiasme dans l’oléiculture. Contre vents et marées pourrait-on ajouter, car le Japon est loin d’être une terre hospitalière pour l’olivier.

Lire la suite

3 Good Reasons why you should Include Mushrooms in your Mediterranean Diet Eating Plan

Grilled Shitake
Mushrooms are fascinating, invisible one day, pushing their way up through the earth the next day ready for eager mushrooms enthusiasts to pick. There are hundreds of different types of mushrooms: some are more exotic than others, some wild growing in wooded areas while others are cultivated. But, even if you add the simplest most common mushrooms to your soups, casseroles or side dish, you’ll still get that delightful flavor.

Lire la suite

Vendredi 10 mai 2019 : prochain Cours d’Oléologie à Lyon

Le prochain cours d'Oléologie animé par Sophie Delpuech se déroulera à Lyon le vendredi 10 mai 2019. Sept heures de formation intensive et un déjeuner partagé en toute convivialité pour mieux comprendre l'univers de l'huile d'olive, sa fabrication et ses qualités. Vous découvrez la culture de l'olivier, les méthodes d'extraction et les exigences de rigueur et de savoir-faire à chaque étape du processus. Vous apprenez les bases de la dégustation organoleptique afin de reconnaitre les fruités, d'apprécier les typicités et intensités et de savoir détecter les principaux défauts.Pour en savoir plus et vous inscrire : cours d'oléologieIls en parlent : Livre d'OLien vers la page du blog : https://extrahuiledolive.com/2019/04/05/prochain-cours-doleologie-a-lyon/

Lire la suite

BRÉSIL : La famille Albornoz

Au tout début de l’historie de l'huile d'olive vierge extra Albornoz, il y a deçà 30 ans, la famille Albornoz a commencé avec un élevage d'Angus et des plantations de riz et de soja. C'est en 2013 que l'entreprise familiale se diversifie et se lance sur le marché fruitier avec le projet audacieux de planter des noyers et des oliviers au Brésil. Depuis lors, l'entreprise est dirigée par les femmes de la famille, à sa tête la matriarche Margarida Albornoz Ferreira. Le projet compte aujourd'hui 220 hectares plantés 4 variétés d'oliviers ont été plantés (arbequina, arbosana, koroneiki y coratina). En 2019, les premiers produits de la Casa Albornoz seront commercialisés et pour son lancement l’huile d’olive vierge extra Albornoz sera présente lors de la première édition des Olio Nuovo Days South Hemisphere, les 20 et 21 juin 2019; Un parcours, un concours, une masterclass autour de l’huile d’olive nouvelle venant des pays producteurs de l’hémisphère sud. Beau programme! En attendant de déguster l'huile d'olive Albornoz, je vous laisse avec quelques posées à Maria Virginia y Ana Luiza Albornoz Ferreira sur l'oléiculture au Brésil.

Lire la suite

Les huiles d’olive françaises au salon Expoliva 2019

Le salon biennal et international Expoliva, grand événement dédié à l’huile d’olive et au secteur oléicole a lieu cette année au mois de mai du 15 au 18 à Jaén, capitale mondiale de l’huile d’olive en volume produit. Cette année cinq producteurs français ont été sélectionnés pour représenter la production française au salon Expoliva. J’ai le plaisir d’avoir été invitée pour représenter la France pendant le salon; Une dégustation ouverte au public des cinq huiles aura lieu pendant le salon. En attendant, le programme détaillé des animations voici les cinq huiles sélectionnées:La semaine avant le salon je vous présenterais l'histoire de chaque huile et de chaque producteur. Restez connecté ou abonnez-vous à la lettre d'information www.jusdolive.fr/actualites

Lire la suite

Palmarès du concours International «Les Huiles du Monde» AVPA-Paris 2019

Le verdict du concours International « Les Huiles du Monde » AVPA-Paris 2019 est désormais connu et les médailles ont été officiellement remises aux lauréats le jeudi 25 avril 2019. Pour cette 17ème édition quelques tendances se dégagent :- Un maintien du nombre des participants malgré une année climatique difficile. Le concours confirme sa notoriété avec cette année près de 300 huiles d’excellence. Le bassin méditerranéen est toujours largement représenté pour les huiles d’olive mais des productions passionnantes sont arrivées d’Ukraine, du Mexique ou du Pérou pour ne citer que les pays les plus lointains.- Pour les huiles d’olive les résultats sont les suivants : 125 Diplômes Produit Gourmet 2019 ont été remis aux huiles d’olive ayant des qualités remarquables et parmi celles-ci 70 Trophées Gourmet Or, Gourmet Argent et Gourmet Bronze ont été attribués. Résultats Huiles d'Olive 2019

Lire la suite

Des huiles … pas si vegetales

Documentaire "Des huiles ...pas si végétales"  diffusé sur France 5 en 2017 toujours d'actualité et qui pose le problème du raffinage et de l'opacité de ce procédé d'extraction des huiles végétales. Le raffinage des huiles végétales est un procédé hautement chimique qui implique généralement un traitement thermique agressif (180°C - 240°C) et l’utilisation de solvants dérivés du pétrole -l'hexane, produit peu coûteux, neurotoxique- pour extraire l'huile, suivi d'un procédé de raffinage de l'huile appelée brute tout aussi agressif.[...]"Ces huiles qui viennent de la culture intensive tirées de semence OGM, sans couleur, sans goût et sans odeur, finissent dans nos fritures, plats cuisinés industriels, mayonnaise ou vinaigrettes et bien sûr, dans les rayons des grandes surfaces. Au delà des traces de solvants qu'elle peuvent parfois conserver, ces huiles ont surtout perdu l'essentiel de leurs qualités nutritives." [...]Comment sont fabriquées nos huiles ? Y a-t-il vraiment de meilleures huiles que d'autres pour la santé ? Comment faire son choix avec des tarifs qui oscillent entre 2 et 60€ le litre ? Quelles sont les mentions à repérer sur l'étiquette ?

Lire la suite

CHILI : Alonso, producteur d’huile d’olive de l’hémisphère Sud

Aux pieds de la cordillère des Andes chiliennes dans la région de O'higgins en Patagonie, les oliviers de la famille Alonso surplombent le lac Jeinimeni créant un micro climat méditerranéen idéal pour la culture de ses 369 hectares d'oliviers. L'huile d'olive vierge extra de la variété Coratina sera présente lors de la première édition des Olio Nuovo Days South Hemisphere, les 20 et 21 juin 2019; Un parcours, un concours, une masterclass autour de l'huile d'olive nouvelle venant des pays producteurs de l'hémisphère sud. Au Chili, la récolte a lieu entre la mi avril et la fin mai. Toute les équipes d'Alonso viennent de commencer à travailler -plus tôt que le reste des producteurs chiliens. Diego Livingstone, maître moulinier répond à nos questions sur l'huile d'olive au Chili, nouveau producteur d'huile d'olive.

Lire la suite

Concours International Mario Solinas : Palmarès 2019

concours mario solinas

Le 18 mars 2019 a été publié le palmrès du Mario solinas, concours international des huiles d’olive vierge extra du COI (Conseil Oléciole International) la plus haute instance du secteur oléciole qui organise chaque un année un prix à la qualité. Durant la semaine du 11 au 15 mars, les membres du jury international de cette édition ont évalué les 164 huiles participantes et sélectionné dans chaque groupe de fruité. Retrouvez les lauréats et les finalistes du prix à la qualité du conseil oléicole international 2019.

Lire la suite

Expoliva 2019 : Avis à tous les producteurs d’huile d’olive !

Le salon biennal Expoliva, grand événement dédié à l'huile d'olive et au secteur oléicole a lieu cette année au mois de mai du 15 au 18 à Jaén, capitale mondiale de l'huile d'olive en volume produit. Cette année les producteurs français -ainsi que les metteurs en marché et les conditionneurs- peuvent envoyer leurs huiles pour être dégustées pendant la durée du salon. La participation est gratuite ! Un total de 5 huiles maximum par pays producteur sera sélectionné.J'ai le plaisir d'avoir été invitée pour représenter la France pendant le salon et présenter les huiles françaises pendant une dégustation. Comment participer? On vous explique ici comment participer à ce grand rendez-vous de l'huile d'olive. Pour toute information complémentaire ou pour tout envoi de sollicitude voici mon mail cecile@jusdolive.fr 

Lire la suite

Long Jin Yuan – Chine

P1060737
La fine équipe devant l’entrée de Long Jin Yuan. – © In Olio Veritas

  • Producteur : Wang Rui
  • Marque : Long Jin Yuan
  • Année : 2015
  • Lieu : Longnan, Gansu, Chine
  • Oliveraie : 130 hectares
  • Variétés : Arbequina, Hojiblanca, Picual, Koroneiki
  • Récolte : d’octobre à novembre, à la main
  • Production : 300 000 L par an
  • Autres produits : infusion d’olivier, vinaigre, liqueur et vin d’olive
  • Spécificités : possède sa propre pépinière d’oliviers

Nouveaux entrants de l’huile d’olive chinoise, déjà si grands !

Le long d’une grand avenue grisâtre de la ville de Longnan, notre chauffeur s’arrête soudain sous un porche. Nous avons l’impression de débarquer chez un particulier. Oui et non, c’est aussi le siège et l’usine de Long Jin Yuan, entreprise familiale de production d’huile d’olive, qui atteint déjà près de 300 000 L d’huile d’olive par an. Mais aussi plein de produits dérivés de l’olive, disons, originaux… Rencontre avec la jeune Wang Rui.

In Olio Veritas – Pourriez-vous nous raconter un peu l’histoire de votre toute jeune entreprise ?

Wang Rui – En 2015, mon père, qui était pépiniériste à l’époque, a décidé d’étendre son activité à l’olive étant donné les incitations du gouvernement et le succès du secteur. Il a donc planté des arbres sur une centaine d’hectares dans les montagnes au dessus de chez nous, a fait construire un hangar pour y installer les deux lignes de production dans lesquelles nous avons investi, et un bâtiment pour les cuves, la mise en bouteille et le stockage. Un an plus tard, en 2016, c’était parti, nous produisions notre huile. L’année suivante, j’ai obtenu mon diplôme à l’Université d’Agriculture de Chengdu, et j’ai rejoint l’entreprise. Je m’intéresse surtout à la distribution. Aujourd’hui nous sommes près de 30 personnes à travailler pour l’entreprise.

P1060716
Le moulin bleu est une marque chinoise, le vert turque. – © In Olio Veritas

IOV – Quelles sont les variétés de vos arbres et de vos huiles ?

Wang Rui – Ce sont principalement les nouvelles variétés espagnoles cultivées dans la pépinières de l’institut de recherche sur l’olive : Arbequina, Hojiblanca, Picual, mais aussi quelques Koroneiki. Nous mélangeons toutes les variétés lors de la récolte en novembre, donc notre huile est un mix de tout cela.

P1060734
Une bouteille d’huile d’olive extra vierge Long Jin Yuan fraîchement remplie – © In Olio Veritas

IOV – Quels produits fabriquez-vous à partir de tous ces oliviers ?

Wang Rui – Avant tout de l’huile d’olive vierge extra. Nous en produisons près de 300 000 litres par an. Mais nous avons souhaité diversifier les produits pour éviter les déchets et proposer une offre originale. Nous produisons par exemple des tisanes de jeunes feuilles d’olivier, du vinaigre d’olive, mais aussi du vin d’olive et de la liqueur d’olive, à partir des grignons que nous faisons fermenter dans de larges amphores. Nous aimons bien expérimenter, et les clients qui connaissent l’huile d’olive semblent en apprécier ses dérivés.

IOV – Pour l’instant, quels sont vos canaux de distribution ?

Wang Rui – Nous vendons dans de nombreuses boutiques ici, dans la région de Longnan, ainsi qu’à Canton et son bassin de 15 millions d’habitants. Nous avons aussi quelques débouchés à Taiwan. L’année dernière nous avons pu écouler toute notre production. Mais nous devons nous organiser pour la suite, et il faudra du monde pour soutenir l’entrée sur de nouveaux marchés dans le pays.

1306040-Chine.HD
Carte de la distribution de l’huile Long Jin Yuan

IOV – Quels sont pour vous les plus gros défis pour faire décoller votre entreprise ?

Wang Rui – Le marché ! La production d’huile d’olive extravierge de qualité en Chine est très prometteuse et ne cesse d’augmenter. Rien que dans le district de Wudu, nous sommes 11 entreprises, dont la majorité produit plus de 100 000 L d’huile par an. Mais la consommation ne suit pas le même rythme. Peu de Chinois font la différence entre une huile d’olive basique et une huile d’olive de qualité. Pire encore, peu de Chinois savent que la Chine produit elle-même de l’huile d’olive de qualité. Ils font plus confiance à l’Espagne ou à l’Italie. Nous ne sommes pas encore équipés pour aller sur d’autres marchés à l’international, donc nous allons participer à éduquer le marché chinois.

P1060730
La famille de Wang Rui a vu les choses en grand dès le début. – © In Olio Veritas

IOV – Merci Miss Rui. Testons donc cette huile !

Au milieu des diplômes et accréditions de l’entreprise, sous le regard curieux de nos hôtes et sage des statues environnantes, Miss Rui nous fait déguster les différents produits de leur gamme. Elle nous serre son huile d’olive vierge extra pressée il a quelques mois dans un petit verre en carton. L’huile est assez épaisse en bouche et très légère au goût. Pas d’ardence, ni d’amertume. Mais pas de défaut non plus, on sent que le produit est frais. Nos hôtes chinois n’ont pas vraiment d’avis sur la question.

P1060713
Lao Tseu a dit : « Le plus grand arbre est né d’une graine menue. », ce qui a l’air de bien faire marrer Bouddha – © In Olio Veritas

>> Pour en savoir plus sur l’huile d’olive en Chine, retrouvez tous nos articles ici.

>> And in English here!

Yu Sheng Kang – Chine

Bienvenue chez Yu Sheng Kang ! – © In Olio Veritas

  • Producteur : Pu Jianxin
  • Marque : Yu Sheng Kang
  • Année : 2009
  • Lieu : Wudu, Gansu, Chine
  • Oliveraie : –
  • Variétés : nombreuses, notamment : Leccino, Koroneiki, Pendolino, Frantoio, Picual, Arbequina, etc.
  • Récolte : novembre, à la main
  • Production : 200 000 L par an
  • Autres produits : –
  • Spécificités : achat des olives aux oléiculteurs de 20 villages

Produire de l’huile d’olive dans le Gansu, un business fructueux !

Parmi les 11 grosses entreprises d’huile d’olive du district de Wudu (production >100 tonnes par an), nous avons rendez-vous ce matin chez Yu Sheng Kang, dans une zone industrielle sinitre au pied de l’autoroute qui longe le fleuve Bailong. Très loin de l’icône paysanne, ici on parle usine, business et showroom, dans un cadre assez bling-bling. Entretien avec M. Pu dans des trônes de bois sculpté.

Reçus dans la luxueuse salle de réception, nous échangeons avec le fondateur grâce à notre traducteur M. Liu – © In Olio Veritas

In Olio Veritas – Quand et pourquoi avez-vous décidé de vous lancer dans l’huile d’olive ?

Pu Jianxin – Pendant des années, j’ai travaillé dans le bâtiment, ici dans la province de Longnan. Mes ouvriers étaient pour la plupart aussi agriculteurs, et j’ai découvert que beaucoup avaient des oliviers, et des olives, qu’ils ne transformaient pourtant pas faute de temps et de matériel. J’ai vu là une bonne opportunité et, comme j’avais les moyens, j’ai investi en 2009 dans cette usine avec un grand moulin Pieralisi et un bâtiment de bureaux avec un showroom. En 2010, j’ai créé l’entreprise et la marque Yu Sheng Kang et j’ai démarché des oléiculteurs de la province pour leur proposer de collaborer.

Le moulin Pieralisi est un must-have pour M. Pu. – © In Olio Veritas

IOV – Donc vous avez une chaine de production et une marque, mais pas d’oliviers en propre, c’est bien cela ?

Pu Jianxin – Oui, le fonctionnement est simple : au moment de la récolte, de fin octobre à fin novembre, les paysans partenaires viennent à l’usine pour me vendre leurs olives. En 2018, j’ai acheté plus de 1 000 tonnes d’olives à des cultivateurs issus de 20 villages de la province. Ensuite, je m’occupe avec mon équipe de 40 personnes de la production d’huile d’olive extra vierge de qualité, et de la distribution en Chine, principalement dans la région du Gansu, mais aussi à Pékin.

Le packaging noir et or dans une boîte de velour, so chic ! – © In Olio Veritas

IOV – Si ce n’est pas indiscret, quel est le prix d’achat des olives aux cultivateurs ?

Pu Jianxin – Cela dépend des variétés et de l’état des olives. La plupart des paysans ont entre 3 et 5 variétés différentes, qu’ils m’apportent mélangées. Mais d’autres arrivent à séparer, donc cela vaut plus. En moyenne, je dirais que le prix d’achat est de 6 Yuans le kilo (0,85€/kg), ce qui est positif pour les paysans, sachant que la plupart m’apportent environ 8 tonnes d’olives. C’est un bon business.

C’est sur cette esplanade devant l’usine qu’a lieu l’achat d’olives en novembre. – © In Olio Veritas

IOV – Vous semblez enthousiaste ! Comment voyez-vous le futur de l’huile d’olive en Chine dans 10 ans ?

Pu Jianxin – Dans 10 ans ? En Chine tout va beaucoup plus vite, il faut penser à 3 – 5 ans. Pour moi, l’avenir de l’huile d’olive en Chine est bon. Pour l’instant la population ne connait pas bien l’huile d’olive et ne sait pas faire la différence entre la bonne et la mauvaise qualité. Un sondage récent a montré que seuls 0,14% des Chinois achètent de l’huile d’olive. La plupart ne sait même pas qu’on produit de l’huile d’olive de qualité dans leur propre pays, ici dans le Gansu. C’est normal, puisque l’huile d’olive n’existe pas encore dans la gastronomie chinoise. Mais ça va changer ! Le gouvernement organise de grandes campagnes de publicité pour promouvoir l’huile d’olive et ses bienfaits pour la santé, et montrer que la production d’huile d’olive de qualité n’est pas réservée aux pays européens. La Chine est un grand pays et donc un grand marché potentiel pour l’huile d’olive locale.

Le futur sera rutilant pour l’huile d’olive chinoise selon M. Pu. – © In Olio Veritas

IOV – Pouvez-vous nous montrer quelques exemples de publicité du gouvernement ?

Pu Jianxin – Bien sûr ! Regardez ce beau reportage sur notre entreprise sur CCTV. Et il y en a eu plusieurs. Il y a aussi des publicités sur les réseaux sociaux. Ils mettent les moyens financiers pour changer rapidement les habitudes de consommation locale, en mettant en avant les bénéfices et en montrant qu’ici en Chine nous faisons les choses bien : culture bio, récolte à la main, lignes de production technologiques, laboratoires de recherches, marketing, etc.

Plusieurs reportages sur la TV Nationale CCTV romancent la production d’huile d’olive en Chine – © In Olio Veritas

IOV – Merci M. Pu. Allons déguster maintenant, si vous le voulez bien !

M. Pu nous accompagne dans la boutique showroom, au rez-de chaussée de ses bureaux. La mise en scène est épurée et les étagères de bouteilles sont surmontées de cadres affichant les publicités de la marque Yu Sheng Kang. M. Pu nous tend des verres à pieds pour déguster son élixir de 2018. La robe dorée est belle, mais l’huile reste assez fade. Pas de défaut, mais pas une once de piquant ou d’amertume. On imagine que cela est dû à l’indifférence avec laquelle les nombreuses variétés cultivées dans la région sont mélangées au moment de la presse. Peu importe, notre hôte ne semble pas tant s’intéresser au goût, qu’à l’image !

L’huile d’olive vierge extra bio Yu Sheng Kang saura-t-elle nous séduire ou nous surprendre ? – © In Olio Veritas

Pour en savoir plus sur l’huile d’olive en Chine, retrouvez tous nos articles ici.

And in English here!

Shan Quan He Tao – Chine

C’est au fond des Gorges du Saut du Tigre dans le Yunnan en Chine, après des kilomètres de train et de bus, puis 9 heures de marche sur 1200 mètres de dénivelé, que nous rencontrons enfin Sean. D’origine tibétaine, sa famille est installée dans les gorges depuis plus de cinq générations et produit des noix et de l’huile de noix, dans ce village surnommé Walnut Garden. Mais depuis 5 ans, une initiative gouvernementale pousse les fermiers du coin à se convertir à l’olive. Sean s’est donc penché sur la question. Il nous partage sa vision bien trempée.

Sean est producteur d’huiles, mais aussi guide de haute montagne dans les Gorges du Saut du Tigre – © In Olio Veritas

In Olio Veritas – Avant toute chose, Sean, pourriez-vous nous décrire où nous sommes ?

Sean – Nous sommes à la sortie des Gorges du Saut du Tigre, dans le petit village de Jiangbian à environ 1800 mètres d’altitude. C’est le fond de la vallée au bord du mythique fleuve Yangtze. Les montagnes des Gorges s’élèvent jusqu’à 5600 mètres d’altitude. Le Mont Enneigé du Dragon de Jade culmine à 5596 mètres précisément. Ici le terrain est plat et cultivé depuis toujours. Dans le village, certains oliviers ont près de 10 ans, mais dans les champs ils sont très jeunes, entre 2 et 5 ans.

Au milieu des champs de maïs et d’orge de la plaine du Yangtze, de jeunes oliviers font face aux hautes montagnes. – © In Olio Veritas

IOV – Cette altitude et le climat de haute montagne qui va avec sont-il propices à la culture de l’olivier ?

Sean – Parfaitement ! Tout pousse ici. Il fait chaud et relativement sec toute l’année. Regardez, ce matin de février il fait près de 15°C. Il y a quelques années une étude du gouvernement a montré que la région était l’une des plus favorables de Chine pour la culture de l’olive. A l’intérieur des gorges, c’est différent : l’ensoleillement est moins bon et les arbres ont tendance à pousser très haut pour attraper le soleil. Ce qui est une galère pour la récolte.

Les Gorges du Saut du Tigre, Yunnan, Chine – © In Olio Veritas

IOV – L’implantation de l’olive ici est donc un choix gouvernemental plus qu’une évolution de l’agriculture locale ?

Sean – Oui. Depuis 5 ans le gouvernement déploie un « projet olive » qui incite chaque paysan à se lancer dans l’olivier au détriment des cultures traditionnelles de la région comme le maïs, le colza, les noix, etc. Chaque canton a sa presse en vue de produire de l’huile d’olive. Mais c’est absurde pour les paysans ! Il ne peuvent pas s’en sortir, car il faut 8 ans avant qu’un olivier ne donne le moindre fruit. Les oliviers sont là mais les paysans préfèrent se concentrer sur d’autres cultures, comme le très juteux fruit du dragon.

Les champs de fruits du Dragon sont bien plus imposants que les oliveraies de la région. – © In Olio Veritas

IOV – D’où viennent ces oliviers et de quelle formation ont pu bénéficier les paysans ?

Sean – Tous les oliviers viennent d’Israël. Je ne connais pas le nom des variétés mais je sais les reconnaître à la couleur des feuilles. Je sais que les verts foncés donneront plus de fruits que les gris. Avec les oliviers, nous avons reçu un expert Israélien qui a proposé des formations dans la vallée. Aujourd’hui les nouveaux arbres sont développés sous serre dans une pépinière du village d’à côté, Daju.

Des oliviers israéliens de près de 10 ans sont mis en exposition dans le village de Jiangbian. – © In Olio Veritas

IOV – La culture de l’olivier est donc très récente. A qui est ou sera destinée l’huile d’olive ?

Sean – Aux riches ! On nous dit que l’huile d’olive est bonne pour la santé. Je ne sais même pas exactement en quoi. Mais le prix montre la préciosité et que cette huile n’est pas faite pour tout le monde. Seuls les riches dans les villes peuvent s’offrir ça. Pas les paysans d’ici.

Cette brochure explique les bienfaits de l’huile d’olive pour la santé. – © In Olio Veritas

IOV – Quel est selon vous l’avenir de l’huile d’olive dans cette région du Yunnan ?

Sean – Des grosses entreprises se sont emparées du sujet et font un réel business de l’huile d’olive en Chine, donc cela peut marcher pour eux. Mais je ne pense pas que cela aide la population locale. Traditionnellement ici on fait de l’huile de noix, qui a bien plus d’odeur que l’huile d’olive. L’olive ne peut pas égaler la noix ici, je vous le dis !

C’est l’huile de noix qui fait la fierté de Sean. – © In Olio Veritas

IOV – Merci Sean !

De retour chez Sean, nous visitons sa boutique. L’huile d’olive est vendue dans une fiole minuscule avec une pipette pour la consommer au goutte à goutte. L’huile d’olive est encore un produit marginal dans le Yunnan et la culture de l’olivier poussée par le gouvernement peine à motiver les paysans locaux. Mais Sean va continuer à suivre cela de près, en s’assurant que les populations locales en tirent aussi des bénéfices.

La fiole d’huile d’olive ressemble plus à un échantillon de parfum qu’à une huile de cuisine ! – © In Olio Veritas

Pour en savoir plus sur l’huile d’olive en Chine, retrouvez tous nos articles ici.

And in English here!

Distribution des importations mondiales d’huile d’olive


[…] Le Japon accapare en moyenne 7 % des importations mondiales d’huile d’olive et se situe au quatrième rang derrière les États-Unis (36 %), l’Union européenne (15 %) et le Brésil (8 %), ces quatre pays totalisant 66 % des importations mondiales […]. Cette infographie et ces données expliquent pourquoi le marché nippon et le marché américain sont autant prisés ces dernières années par les producteurs d’huile d’olive. Le Japon est un marché très qualitatif et 7% des importations mondiales ce n’est pas rien pour un pays de cette taille (en comparaison avec la Russie ou le Brésil par exemple). Retrouvez les particularités de l’huile d’olive au Japon dans un article paru en avril 2018.

Lire la suite

ATHIOOC 2019 : Les résultats du concours


ATHIOOC est la compétition internationale d’huile d’olive qui connaît la croissance la plus rapide au monde et a déjà gagné le respect de centaines de producteurs d’huile d’olive et de juges internationaux. La quatrième édition a eu lieu à Nafplion, l’une des villes les plus historiques de Grèce et la première capitale de l’État grec indépendant (1828-1833). C’est la capitale de l’unité régionale d’Argolis, avec l’une des oliveraies les plus historiques de Grèce. Outre les références archéologiques, les nombreux oliviers centenaires de la région témoignent de son importance historique. Plus de 350 échantillons d’huile d’olive vierge extra ont été goûté pendant 3 jours; La France avait présenté 5 échantillons et repart avec deux médailles d’argent. Bravo au producteur français Champsoleil et à tous les participants, aux producteurs, aux juges, aux organisateurs et à l’HOVE. Goûter de super huiles dans un site chargé d’histoires, entourée de grands dégustateurs sous la bienveillance et l’organisation irréprochable de l’équipe de l’ATHIOOC, c’est un vrai plaisir de travailler !

Retrouvez tous les médaillés 

Highest score

Maria Katsouli, avec le grand gagnant du concours ATHIOOC 2019 Conde de Mirasol, Hojiblanca Andalusia Spain http://www.condedemirasol.com

Best olive oil per country of origin (minimum of 5 entries required)

  • Double Gold One & Olive Koroneiki Peloponnese, Messinia Greece
  • Double Gold Conde de Mirasol Hojiblanca Andalusia Spain
  • Double Gold Aprutino Pescarese Sandro di Giacomo Azienda Agricola Sandro di Giacomo Blend : 90% Dritta, 10% Intosso Abruzzo Italy
  • Gold Gallo Colheita ao Luar Gallo Blend : 30% Picual, 30% Picudo, 30% Conbrançosa, 10% Arbequina Região Centro Portugal
  • Gold Nonno Bruno Buža Nonno Bruno Buža Istria Croatia
  • Gold Masik Kibutts Magal Coratina Masik Kibbuts Magal Coratina Central District Israel
  • Gold Safir Herbes de Tunisie Chetoui Siliana Tunisia
  • Gold NovaVera Erken Hasat Premium NovaVera Erken Hasat Triley Aegean Region Turkey
  • Gold Bem Ekološka Kmetija BEM Grinjan Northern District Slovenia
  • Silver Zouitina Prestige Olea Trading Blend : 50% Picholine, 30% Koroneiki, 10% Hojiblanca, 10% Picual Fès-Meknès Morocco http://www.oleacapital.ma
  • Silver L’Efemèra Earl Champsoleil Blend : 60% Cailletier, 20% Aglandaù, 15% Bouteillan, 5% Picholine Provence-Alpes-Côte d’Azur France
Retrouvez tous les médaillés 

 

La table nº 3

Kostas Liris Greece, Cécile Le Galliard France, Francisco Ataide Pavao Portugal, Lazzez Aida Tunisia, Sara Godena Croatia. Crédit photo: © athenaoliveoil.gr

 

 

Infographie : Le marché mondial de l’huile d’olive

Nouvelle infographie de la Fédération des Industries des Corps Gras sur le marché de l’huile d’olive, d’un côté la production mondiale avec sur les marches du podium l’Espagne en tête suivi de très loin par l’Italie, et la Grèce. L’autre partie de l’image représente la consommation mondiale d’huile d’olive: L’Union européenne premier producteur est également premier consommateur mondial avec 1 700 000 tonnes. On retrouve en deuxième position les USA avec 300 000 tonnes et la Turquie avec 160 000 tonnes.

Retrouvez l’infographie sur la consommation de l’huile d’olive au sein de l’Europe

Lire la suite

L’ALBANIE REVIENT AU COI

L’Albanie a déposé son instrument d’adhésion à l’Accord international de 2015 sur l’huile d’olive et les olives de table auprès du dépositaire (Office des Nations Unies à New York). Avec l’adhésion de l’Albanie, le COI compte désormais 16 membres. Au pays des aigles, selon les données provisoires du Secrétariat exécutif du COI, la production d’huile d’olive aurait atteint 11 000 t en 2017/18, soit 4 % de moins par rapport à la dernière campagne, alors que la production d’olives de table aurait diminué de 21 % par rapport à l’année précédente, avec 30 000 t. Les importations d’huile d’olive et d’olives de table du pays seraient respectivement de 1 500 t et 5 000 t, avec une consommation de 12 500 t d’huile d’olive et de 31 500 t d’olives de table en 2017/18.

Lire la suite