Étiquette : biochar

[Résidus = Ressources] Le Biochar

@wikipedia.es

Une partie peu visible de la production d’huile d’olive vierge extra est la partie des résidus qui découle de l’extraction de l’huile ou de la production d’olives.
Ces sous-produits prennent la forme : de feuilles, de restes de la taille, d’eau de végétation (les margines), de grignons (la partie solide qui est séparée de l’huile dans la centrifugeuse), du noyau…

Comme convertir un résidu en ressource? Comment donner une nouvelle utilisation à ces sous-produits ? Dans le cas du charbon végétal ou biochar nous allons brûler les restes de la taille dans des conditions de pyrolyse pour obtenir un charbon activé, un amendement naturel, gratuit, qui va améliorer la structure physique du sol, agit comme une éponge nutritive, capteur du co2, …

LE CHARBON VÉGÉTAL OU BIOCHAR

C’est un amendement et un fertilisant naturel intéressant à utiliser pour sa porosité et sa longévité. La structure poreuse du charbon végétal abrite des micro-organismes et des champignons, qui rendent le sol plus vivant.

Cette même porosité permet de retenir les éléments minéraux, ce qui permet de lutter contre le lessivage des sols par les eaux de pluie répétées et d’obtenir de l’azote et d’autres éléments essentiels dans les racines.

Le terme Biochar en anglais (de bio et charcoal qui signifie charbon) est un charbon de bois obtenu par combustion pauvre en oxygène de plantes ligneuses, résidus forestier, comme les restes de la taille de l’olivier ou de la vigne, par une forte chaleur (supérieure à 350°C).

SES AVANTAGES

– Retient l’eau et les nutriments
– Améliore la structure et l’aération du sol;
– Augmente l’activité des micro-organismes
– Décontamine sols
– Améliore la productivité et la santé des cultures
– Reste des centaines d’années
– Réduit le lessivage des sols
– Fixe le carbone dans le sol

COMMENT FABRIQUER SON BIOCHAR

J’ai suivi les 11, 12, et 13 mai 2022 un cours de l’Université de la Laguna dans la commune d’Arico (Tenerife, îles Canaries) sur la gestion des résidus de moulin et de chai. La conférence sur le biochar a été dispensée par un maître en pyrolyse, Eduardo Hernández Marrero, de Inversa entreprise de compost et de vermiculure sur Tenerife.

  1. Au vignoble de Cumbres de Abona, nous avons réalisé en mai dernier du biochar en manière accéléré -2 heures contre 3/4 heures de feu et 48 heures de repos- pour pourvoir voir tout le process de la pyrolyse.
  2. Dans une ancienne baignoire, préparation du matériel pour la production de biochar à partir de résidus d’élagage ou de taille. Avoir une source d’eau à proximité et la solution liquide déjà prête pour éteindre le feu et activer notre charbon.
  3. On va apporter du bois au fur et à mesure pour former le charbon et limiter la formation de cendre;
  4. L’importance du processus de pyrolyse réside dans la combustion de la biomasse (diamètre maximal de 6 cm) à des températures élevées et dans un environnement pauvre en oxygène.
  5. Alimenter le feu avec des morceaux plus grands sans jamais dépasser les bords de la tranchée ou de la baignoire, pas de bois traité ou de plastique (reste de taille de la vigne).
  6. Avant d’éteindre le feu, retirez les gros morceaux qui ne sont pas complètement brûlés.
  7. Arrêtez la pyrolyse et activez le carbone avec une préparation enrichie en nutriments comme un purin d’ortie.
  8. Immergez le charbon de bois dans la solution et laissez-le reposer pendant 48 à 72 heures dans l’eau. Il est nécessaire de charger le charbon en nutriments au préalable sinon le charbon va fonctionner comme une éponge dans le sol.
  9. Dans le cas ci-dessous on a fini le remplissage par de l’eau.
  10. Le charbon actif est prêt !
  11. Retirez le biochar. Le liquide qui en résulte peut être utilisé comme engrais. Comme il a un pH basique, il doit être mélangé à l’eau 1/12 avant d’être versé au pied de la plante.
  12. Nous obtenons une structure très légère et poreuse qui pourra être par la suite mélangée au compost ou semi-enterrée pour une multitude de bénéfices : retenir l’eau, les nutriments, améliorer la structure du sol, décontaminer le sol, … et elle reste pendant des centaines d’années.

GLOSSAIRE
Amandement
Engrais
Terra Preta