Étiquette : sous-produits de l’olivier

[Résidus = Ressources] Les grignons d’olive

Grignons secs d’olive

Les grignons d’olive sont un sous-produit du processus d’extraction de l’huile d’olive composé des peaux, des résidus de la pulpe et des fragments des noyaux. Les grignons sont les résidus solides résultant de l’extraction d’huile, alors que les résidus liquides sont dénommés margines.

Depuis les années 90, les exigences environnementales se sont durcies et les moulins rejettent de moins en moins de margines, très polluantes. La centrifugeuse à 2 phases (huile d’un côté et les grignons « humides » ou pâteux de l’autre) a pris la place de la centrifugeuse 3 phases (sorties huiles, margines, et grignons « secs »).

Pour produire 200kg d’huile, on produit 800kg de grignons pâteux et 50kg de feuille. Dans les grands pays producteurs d’huile d’olive, il existe des entreprises dédiées qui rachètent ce sous-produit pour divers emplois (ci-dessous). Mais dans les petits pays producteurs ou zones productrices isolées une solution est le compostage pour transformer ce résidu en ressource, améliorer la qualité du sol et de la plante et ainsi éviter les effets négatifs de l’ajout direct au sol (couche lipidique qui ne laisse pas pénétrer l’eau, des composés phénoliques phytotoxiques, …).

L’huile de grignons d’olive

Il reste dans ces grignons de l’huile résiduelle que l’on peut extraire à l’aide de solvants ou par de haute températures;
Elle provient de la fraction lipidique contenue dans les graines des olives, dans les graisses émulsionnées inaccessibles par la pression ou la centrifugation, ou après l’élaboration d’huiles premium, un temps de malaxage court et des températures basses donnent un faible rendement en huile et un grignon plus riche en huile.

Cette « huile de grignons d’olive brute » (catégorie 6 du règlement européen de base 2568/91,), extraite grâce à des solvants, doit ensuite être raffinée pour conduire à la catégorie « huile de grignons d’olive raffinée », que l’on assemble habituellement avec de l’« huile d’olive vierge » afin de produire de l’« huile de grignon d’olive » (catégorie 8), huile alimentaire bon marché.

Débouchés des grignons

Cette huile de grignon d’olive est toujours utilisée dans la fabrication du savon de Marseille. Les coûts des transports, la production de grignons à haute teneur en eau (60-70% d’humidité) est complexe à manipuler, l’intérêt limité du marché pour l’huile de grignons ou d’olive, ont réduit la rentabilité de ce sous-produit et conduit, à rechercher d’autres débouchés :

– L’huile de grignons d’olive
– Comme amendement sur les terres agricoles, de préférence après compostage ;
– Comme combustible pour le chauffage, en granulés (il est utilisé directement dans le moulin comme chauffage);
– Fabrication du savon de Marseille;
– Comme alimentation du bétail;
– Biogaz
– La séparation des fragments du noyau constitue également un bon combustible (bois très dur à haut pouvoir calorifique).

Projet autour des grignons

Appel à témoignage pour un projet autour des grignons d’olive des @inolioveritas

Que faire des grignons d’olive ? Comment mettre fin à la pollution générée par les déchets de la production de l’huile d’olive ? Ce sont les questions que Mathilde étudie depuis son fablab à Montreuil. Compost pour les oliviers, combustible pour le chauffage, alimentation pour le bétail, matériau d’isolation dans le bâtiment, abrasif naturel dans la cosmétique, et autres usages originaux dans la cuisine, l’art ou l’artisanat : nombreux sont les possibles à partir de cette matière naturelle et peu transformée. Avez-vous des témoignages ? Que faites-vous des grignons de vos olives ? Sous quelle forme utilisez-vous cette matière ? Où se procurer des grignons séchés ? Toute expérience et tout conseil seront les bienvenus à : contact.inolioveritas@gmail.com. Mathilde essaie actuellement de fabriquer du papier et du tissu à partir des déchets de l’olive, pour aider les artisans de son fablab à utiliser des matières végétales et écoresponsables dans leurs créations.

 

[source : Formation en gestion des résidus de moulin suivi à Arico (Tenerife) en mai 2022 dispensée par l’Université de la Laguna, wikipedia Grignon d’olive, Huile de grignons d’olive
Définition les grignons d’olive sur le glossaire de jus d’olive]

Dans la série : [Résidus = Ressources] Le Biochar

[Résidus = Ressources] Le Biochar

@wikipedia.es

Une partie peu visible de la production d’huile d’olive vierge extra est la partie des résidus qui découle de l’extraction de l’huile ou de la production d’olives.
Ces sous-produits prennent la forme : de feuilles, de restes de la taille, d’eau de végétation (les margines), de grignons (la partie solide qui est séparée de l’huile dans la centrifugeuse), du noyau…

Comme convertir un résidu en ressource? Comment donner une nouvelle utilisation à ces sous-produits ? Dans le cas du charbon végétal ou biochar nous allons brûler les restes de la taille dans des conditions de pyrolyse pour obtenir un charbon activé, un amendement naturel, gratuit, qui va améliorer la structure physique du sol, agit comme une éponge nutritive, capteur du co2, …

LE CHARBON VÉGÉTAL OU BIOCHAR

C’est un amendement et un fertilisant naturel intéressant à utiliser pour sa porosité et sa longévité. La structure poreuse du charbon végétal abrite des micro-organismes et des champignons, qui rendent le sol plus vivant.

Cette même porosité permet de retenir les éléments minéraux, ce qui permet de lutter contre le lessivage des sols par les eaux de pluie répétées et d’obtenir de l’azote et d’autres éléments essentiels dans les racines.

Le terme Biochar en anglais (de bio et charcoal qui signifie charbon) est un charbon de bois obtenu par combustion pauvre en oxygène de plantes ligneuses, résidus forestier, comme les restes de la taille de l’olivier ou de la vigne, par une forte chaleur (supérieure à 350°C).

SES AVANTAGES

– Retient l’eau et les nutriments
– Améliore la structure et l’aération du sol;
– Augmente l’activité des micro-organismes
– Décontamine sols
– Améliore la productivité et la santé des cultures
– Reste des centaines d’années
– Réduit le lessivage des sols
– Fixe le carbone dans le sol

COMMENT FABRIQUER SON BIOCHAR

J’ai suivi les 11, 12, et 13 mai 2022 un cours de l’Université de la Laguna dans la commune d’Arico (Tenerife, îles Canaries) sur la gestion des résidus de moulin et de chai. La conférence sur le biochar a été dispensée par un maître en pyrolyse, Eduardo Hernández Marrero, de Inversa entreprise de compost et de vermiculure sur Tenerife.

  1. Au vignoble de Cumbres de Abona, nous avons réalisé en mai dernier du biochar en manière accéléré -2 heures contre 3/4 heures de feu et 48 heures de repos- pour pourvoir voir tout le process de la pyrolyse.
  2. Dans une ancienne baignoire, préparation du matériel pour la production de biochar à partir de résidus d’élagage ou de taille. Avoir une source d’eau à proximité et la solution liquide déjà prête pour éteindre le feu et activer notre charbon.
  3. On va apporter du bois au fur et à mesure pour former le charbon et limiter la formation de cendre;
  4. L’importance du processus de pyrolyse réside dans la combustion de la biomasse (diamètre maximal de 6 cm) à des températures élevées et dans un environnement pauvre en oxygène.
  5. Alimenter le feu avec des morceaux plus grands sans jamais dépasser les bords de la tranchée ou de la baignoire, pas de bois traité ou de plastique (reste de taille de la vigne).
  6. Avant d’éteindre le feu, retirez les gros morceaux qui ne sont pas complètement brûlés.
  7. Arrêtez la pyrolyse et activez le carbone avec une préparation enrichie en nutriments comme un purin d’ortie.
  8. Immergez le charbon de bois dans la solution et laissez-le reposer pendant 48 à 72 heures dans l’eau. Il est nécessaire de charger le charbon en nutriments au préalable sinon le charbon va fonctionner comme une éponge dans le sol.
  9. Dans le cas ci-dessous on a fini le remplissage par de l’eau.
  10. Le charbon actif est prêt !
  11. Retirez le biochar. Le liquide qui en résulte peut être utilisé comme engrais. Comme il a un pH basique, il doit être mélangé à l’eau 1/12 avant d’être versé au pied de la plante.
  12. Nous obtenons une structure très légère et poreuse qui pourra être par la suite mélangée au compost ou semi-enterrée pour une multitude de bénéfices : retenir l’eau, les nutriments, améliorer la structure du sol, décontaminer le sol, … et elle reste pendant des centaines d’années.

GLOSSAIRE
Amandement
Engrais
Terra Preta

On a testé: La feuille d’olivier en infusion

L'olivier est un arbre à feuilles persistantes, vertes sur la face supérieure et grises sur la face inférieure. Elles font partie de ce qu'on appelle les "sous-produits" de l'olivier, l'huile et l'olive de table étant les enfants prodiges. Pourtant la feuille de l'olivier renferme de nombreuses propriétés. J'ai testé la feuille de l'olivier en infusion. Quels sont les bienfaits, les études en cours, ...

Lire la suite