La sensibilisation au cancer devrait se faire tous les jours!

La Journée internationale contre le cancer ne devrait pas avoir lieu uniquement en février; La sensibilisation au cancer devrait se faire tous les jours.
Le cancer nous touche presque tous, quel que soit le pays où nous vivons ou l’âge que nous avons. Les statistiques sont effrayantes. Selon la Journée mondiale contre le cancer, 10 millions de personnes meurent chaque année du cancer. Et tout aussi inquiétant, les chiffres montrent que le cancer du sein est la forme de cancer la plus répandue.

Le monde ne serait-il pas meilleur si nous pouvions faire baisser ces chiffres ?

Cette étude est basée sur les recherches effectuées pour le livre « 7 Wonders of Olive Oil ».

Le régime méditerranéen réduit le risque de cancer du sein

Plus les femmes vieillissent, plus elles risquent d’avoir un cancer du sein. Elles doivent également faire face à la ménopause, qui a une influence certaine sur le cancer du sein. Et l’espérance de vie dans les pays occidentaux augmente également. Cela signifie que la proportion de femmes touchées par le cancer du sein ne cesse d’augmenter.

Jetez un coup d’œil à cette étude, importante parce qu’elle se concentre spécifiquement sur les femmes ménopausées, chez qui le besoin de prévention et de contrôle est plus vital de nos jours. Les données de cette étude constituent le premier essai randomisé visant à déterminer si un régime méditerranéen peut protéger les femmes du cancer du sein.

Il s’agissait d’une étude parallèle menée conjointement avec des études sur les maladies cardiovasculaires par PREDIMED (Prevención con Dieta Mediterránea).

Les chercheurs de PREDIMED s’intéressaient principalement à la nutrition et aux maladies cardiaques, mais l’essai était également conçu pour suivre l’incidence de cinq types de cancer différents, dont le cancer du sein chez les femmes âgées. Les chercheurs ont choisi des sujets plus âgés pour cette étude, des femmes espagnoles âgées de soixante à quatre-vingts ans, qui étaient presque toutes ménopausées. Aucune d’entre elles ne souffrait de maladie cardiovasculaire, mais toutes avaient soit un diabète de type 2, soit au moins trois des facteurs de risque cardiovasculaire importants susceptibles d’entraîner cette maladie, à savoir le tabagisme, l’hypertension ou des antécédents familiaux de maladie. Ils avaient tous un indice de masse corporelle moyen de 30 ; en d’autres termes, ils étaient obèses. Ce facteur est en soi un risque connu de cancer du sein.

Les chercheurs ont divisé les 4 282 femmes en trois groupes :

– 1 476 ont été soumises à un régime méditerranéen complété par de l’huile d’olive extra-vierge. Toutes les femmes ont reçu un litre d’huile d’olive par semaine pour s’assurer qu’elles respectaient les consignes de l’équipe de recherche. Ces femmes espagnoles utilisent cette huile de toute façon : c’est ce qu’elles ont l’habitude d’utiliser, l’Espagne étant le plus grand producteur d’huile d’olive.

– 1 285 personnes ont reçu pour instruction de suivre le régime méditerranéen complété par 30 grammes de noix mélangées par jour. Ils ont reçu un approvisionnement hebdomadaire en noix pendant la période de recherche.

– 1 392 ont reçu une formation diététique et ont été invités à suivre un régime pauvre en graisses. Après une période de suivi d’environ cinq ans, les chercheurs ont constaté que trente-cinq femmes avaient développé un cancer du sein malin.

Les résultats ont révélé que les femmes qui suivaient le régime méditerranéen complété par de l’huile d’olive présentaient un risque inférieur de 68 % à celles qui suivaient le régime de contrôle. Celles du second groupe, qui ont pris des suppléments de noix, présentaient un risque de cancer du sein inférieur de 40 % à celui du groupe témoin.

Les chercheurs ont déclaré qu’ils espéraient voir davantage de personnes suivre le régime méditerranéen. Ils ont conclu qu’il s’agissait d’un moyen de réduire le cancer, de tenir en échec les maladies cardiovasculaires et d’améliorer la santé et le bien-être en général.

Pensez-y, la prévention du cancer du sein pourrait très bien commencer dans nos cuisines!

 

RETROUVEZ ÉGALEMENT sur le même sujet  Régime Méditerranéen et Cancer du sein 

 

[Sources : Article original International Cancer Day shouldn’t only be in February: Raising Cancer Awareness should be every day]

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.