HUILES D’OLIVE, épopée d’une collection

© Nicolas Boulard

Au printemps 2019, le MUCEM (le musée des civilisations de l’Europe et de la Méditerranée, situé à Marseille) et Édouard de Laubrie, à l’origine de l’exposition « Le Grand Mezzé », invite Nicolas Boulard à réaliser un nuancier d’huiles d’olive pour l’exposition. Entre multiples confinements, l’artiste va depuis chez lui partir à la recherche des huiles du pourtour méditerranéen et voir où ce chemin le mène. Chaque rencontre, chaque histoire, chaque huile va composer cette œuvre graphique. Dans l’ouvrage les HUILES D’OLIVE, épopée d’une collection, Nicolas Boulard va retracer ce procédé de recherche et ce chemin qui va le mené jusqu’aux multiples huiles qui composent le nuancier. L’œuvre est exposée au MUCEM jusqu’au 31 décembre 2023.

LE NUANCIER

Le nuancier  exposé au MUCEM est composé de trois cadres en métal. Chaque cadre contient 60 tubes. L’ordre de remplissage s’est fait en fonction de l’ordre  d’acquisition des huiles. Pas de logique chromatique ni géographique.
Trois tableaux verticaux présentant 180 nuances de jaune et de vert.

© Yves Inchierman

LE PROCÉDÉ

Jus d’olive- En tant qu’artiste aviez-vous déjà travaillé avec une matière vivante, un aliment, .. ?

Nicolas Boulard- Je travaille depuis près de 20 ans sur des œuvres qui assemblent des références de l’histoire de l’art et des matériaux organiques issus pour la plupart de productions alimentaires. J’ai créé des œuvres en lien avec le monde viticole et notamment les normes et les règles qui régissent la production du vin et depuis 2010, je travaille sur un projet intitulé Specific Cheeses, une étude sur la similitude des formes de l’art minimal et les formes des fromages : cercle, carré et pyramide sont les formes récurrentes.
Le vin et le fromage sont des produits issus de la fermentation, ce qui est une forme de sublimation de la transformation. Je suis particulièrement intéressé par ces processus de transformation de la matière. http://www.nicolasboulard.com/

Jus d’olive-  La couleur de l’huile d’olive a-t-elle été un atout ou plutôt un désavantage (oxydation, matière changeante, exposition sur 3 ans, ..) ?

Nicolas Boulard- L’huile d’olive est un très beau matériau car il n’est pas ou peu transformé. Et la couleur de l’huile d’olive, à ces différentes étapes de production et de consommation est très dense : entre le vert fluo de la sortie de pressoir aux couleurs dorées d’une huile qui a vieilli. Mais c’est également une forme de vanité, ces couleurs sont changeantes, voir éphémère et je savais très bien qu’en travaillant avec ce matériau, le Nuancier ne serait pas une œuvre figée mais en évolution.

Jus d’olive- Difficultés à trouver des études, des recherches sur la couleur de l’huile d’olive?

Nicolas Boulard- Il n’y a effectivement pas beaucoup d’études sur la ou les couleurs de l’huile d’olive. Quelques recherches permettent de trouver des documents mais je ne suis pas scientifique, mon approche est avant tout artistique et j’ai travaillé à partir des échantillons que j’ai pu trouver au cours de l’année 2020 dans mon environnement proche (géographique et sociale).

Jus d’olive- Une chose que vous avez apprise sur la couleur de l’huile d’olive que vous n’imaginiez pas avant de travailler sur l’exposition?

Nicolas Boulard- Au moment de l’accrochage du Nuancier, en travaillant avec les éclairagistes, nous avons pu découvrir des reflets rouges intenses dans certaines huiles. C’est assez surprenant la gamme de couleurs et de nuances que peut révéler ce Nuancier.

HUILES D’OLIVE, ÉPOPÉE D’UNE COLLECTION

HUILES D’OLIVE
épopée d’une collection
Nicolas Boulard
156 pages / 156 couleurs
L’ouvrage est disponible à la librairie du Mucem, au centre d’art de Châteauvert mais également sur le site internet de l’artiste : http://www.nicolasboulard.com/editions-2/

L’EXPOSITION

Le grand Mezzé
Galerie de la Méditerranée 1
Mucem, J4— Rez-de-chaussée
| Du mercredi 19 mai 2021 au dimanche 31 décembre 2023
https://www.mucem.org/programme/exposition-et-temps-forts/le-grand-mezze

 

Sources : Photos © Yves Inchierman Photographe www.yvesinchierman.com, © Nicolas Boulard,  Propos recueillis par Cécile Le Galliard pour www.jusdolive.fr

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.