Oh c’est Bio!

Jeu de mots facile, alors que parlez du bio peut être un sujet « débat » !
On est tous d’accord pour préserver l’environnement mais que veut-dire BIO si une banane au label vert vient de Côte d’Ivoire et à voyager 4.000km en avion? On veut arrêter de manger des pesticides mais pas épargner pour acheter ses oignons, etc.
L’Agence Française pour le Développement et la Promotion de l’Agriculture Biologique a sorti il y a peu les tendances BIO 2012 en France. Cela ne répond pas à toutes nos questions mais nous donne la tendance du secteur alimentaire. Bio c’est mieux, parce que c’est Bio….

D’après la 10e édition du Baromètre Agence BIO / CSA, ils sont 71% à déclarer privilégier les produits respectueux de l’environnement et/ou du développement durable lorsqu’ils effectuent leurs achats ; ils étaient 66% en 2011.

Cette conscience environnementale va de paire avec la montée de l’agriculture biologique en France et la volonté des consommateurs d’acheter local.
De 38% en 2009, la part (en valeur) des produits bio « importés » consommés en France passe sous la barre des 30% en 2012. 9 Biomen sur 10 à porter attention à la mention du pays d’origine (cf. scandale de Findus et de la viande de cheval).

64% des Français ont consommé bio en 2012 et la part des consommateurs réguliers (au moins une fois par mois) s’élève à 43% alors qu’elle était de 37% en 2003 et de 40% en 2011. Ce qui représente 4.100 millions d’euros, un 2,5% du secteur alimentaire.

Le grand gagnant est la grande distribution quioi a saisi la tendance, avec le développement des marques blanches o MDD –marque de distributeur– ; Celles-ci représentent 43% en valeur et 51% de part de marché en volume tout produits BIO confondus.

 

Les Français:

  • 8% des Français sont des « Bio-quotidiens », ce sont les plus assidus.
  • 15% des Français sont des « Bio-hebdos », c’est-à-dire qu’ils mangent bio au moins une fois par semaine.
  • 20% sont des « Bio-mensuels », ils consomment des produits bio au moins une fois par mois.
  • Enfin, 21% des Français sont des « Bio-occasionnels », ils consomment bio de temps en temp

 

 

 

Sources: Les résultats du baromètre Agence BIO/CSA 2012 I El consumo de productos ecologicos en FRancia aumenta un 5% en 2012 I Études de marché de Symphony IRI I Photo des labels 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *