L’huile de coco, ange ou démon ?

Coconut oil in a jar on dark background

Dans sa conférence consacrée à ce sujet, et intitulée « Huile de coco et autres erreurs nutritionnelles » donnée à l’université de Fribourg, en Suisse, Karine Michels, professeure d’épidémiologie à l’université de Harvard,accuse l’huile de coco d’être un pur poison. En cause ? La forte concentration de graisses dites « saturées », 82 % contre 63 % das le beurre qui, consommées excessivement, augmentent le cholestérol LDL (aussi appelé mauvais cholestérol), une cause de maladies cardiovasculaires, et n’aurait pas d’effets positifs compensateurs connus, selon la professeure Michels.

Toutefois, certains experts rappellent qu’il n’y a pas encore assez d’études sur le sujet pour être aussi catégorique. Les études sont encore trop rares pour mettre en évidence les vices et les vertus de cette huile aux bienfaits attestés en usage externe.

En cosmétique l’huile de coco est connue pour ses multiples bienfaits. Elle serait nourrissante, purifiante, fortifiante -riche en vitamine E et K et en fer-, …

Composition de l’huile de coco

Source Wikipedia

Lu sur Wikipedia
Selon des cherche homme pour mariage en suisse, l’huile de coco est capable de détruire la bactérie Streptococcus mutans qui colle aux dents et s’attaque à l’émail dentaire. Un mélange d’huile de coco et de bicarbonate de sodium peut ainsi être utilisé comme dentifrice.

[Sources]

site de rencontre fan de metal
site de rencontre amoureuse a abidjan
site de rencontre non payant pour femme

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.