Plus de 20 médailles d’or à l’international en 2018 pour « L’huile d’olive Tunisienne »


[Article écrit par Jouneidi Abderrazak]

Durant les 5 premiers mois de 2018, les entreprises tunisiennes ont raflé plus de 50 médailles, dans les plus prestigieux concours internationaux d’huile d’olive dont de l’or plus de 20 fois :

  • 11 médailles au concours international de New York (7 médailles d’or et 4 d’argent),
  • 5 médailles au concours de Los Angeles (3 médailles d’or, 1 d’argent et 1 de bronze),
  • 26 médailles au Concours de Tokyo au Japon (10 d’or et 16 d’argent)
  • 12 médailles au Concours de London (2 d’or, 5 d’argent et 5 de bronze).
  • 4 médailles au concours d’Athènes “ATHIOOC 2018” (1 médaille d’or, 1 d’argent et 2 de bronze)
  • 1 médaille d’or au concours « Olive d’Or » au SIAL Montréal 2018.

On peut également citer le « BIOL » en italie qui récompense les HOVE BIO. 1 médaille Extra Gold, 1 Gold et 9 Silver.
https://gallery.mailchimp.com/c2c3260ad9a209a74a6df32d2/files/099eb9a6-261b-4cb8-900a-a693ccd2ea2a/biolprize2018.03.pdf

Cerise sur le gâteau, parmi les 6 huiles tunisiennes médaillées or durant la compétition internationale de l’huile d’olive vierge extra de Los Angeles 2018, deux de la même entreprise ont réussi à décrocher pour la première fois, les prix spéciaux « Best of Class » & « Best of Show ».

Ces distinctions laissent penser que les entreprises privées tunisiennes ont compris les règles du jeu du Branding de l’huile d’olive via les concours internationaux afin de véhiculer une image de top-of-the class en termes de goût et de qualité, au bonheur des plus avertis des consommateurs.

Une performance qui se base sur des fondamentaux ?

Un grand effort a été fourni depuis plus de 10 ans afin d’intégrer la dynamique de participation aux concours déjà en interne. Citons par exemple, qu’en 2018, s’est tenu la 4ème cérémonie du concours de la meilleure huile d’olive conditionnée, organisée sous l’égide du Ministère de l’industrie et des PME Tunisien.

Progressivement, ce concours, comme d’autres concours tunisiens également (celui de l’ONH notamment), ont sensibilisé aussi bien les politiques, que les producteurs et investisseurs, que les chercheurs et journalistes sur les qualités d’huile d’olive, l’importance des innovations en la matière et l’importance du Packaging et des autres attributs pour intéresser le consommateur mondial.

Résultat, la courbe de perfectionnement s’est beaucoup améliorée aussi grâce à une génération d’entreprises plus ouvertes sur les marchés mondiaux, qui prospectent de plus en plus les acheteurs internationaux et qui savent se mettre à pied d’égalité avec les autres huiles concurrentes.

Parmi cette génération nouvelle, beaucoup de jeunes femmes, avec des diplômes des prestigieuses universités tunisiennes ou internationales, sont d’ailleurs à la tête d’entreprises très prometteuses.

Également, le fait d’accompagner de tel concours de visites destinées aux experts et journalistes internationaux a joué un rôle important dans la courbe d’apprentissage des opérateurs tunisiens et dans l’amélioration de la communication, même ponctuelle, sur la qualité des oliveraies et des huileries tunisiennes aux yeux du monde extérieur.

Un précurseur de changement durant les prochaines années ?

Si aujourd’hui dans les étalages des grandes chaines de distribution partout dans le monde, les marques autres que tunisiennes dominent, nous ne pouvons plus dire que les consommateurs internationaux, ne seront pas séduit à l’idée de goûter une huile d’origine 100% tunisienne, qui de plus est reconnue par une médaille d’or londonienne, new yorkaise, grecque ou japonaise.

Toutefois, ces résultats, ne changeront pas la structure des exportations du pays si un travail continu de communication, de marketing et de prospective des marchés n’est pas fait. Rappelons que depuis 10 ans, même en année exceptionnellement bonne, la Tunisie a continué à exporter prés de 90% de son huile d’olive en vrac vers l’Union Européenne notamment.

Courbe des exportations 2010-2018

Il est important aujourd’hui pour la Tunisie de savoir capitaliser sur ces prestigieuses reconnaissances (médailles) au niveau national et international. Les entreprises tunisiennes maitriseront -elles l’art de transformer ces bons résultats en arguments de vente auprès de nouveaux consommateurs en Europe, aux USA ou en Asie alors que les efforts déployés se limitent encore à la participation à quelques salons et foires ici et là ? L’avenir nous le dira.

Le tableau devient davantage challengeant quand on remarque l’émergence rapide de nouveaux pays producteurs, qui par leur entrée, ne cesseront de rendre les marchés plus concurrentiels.

Retrouvez les chiffres du marché de l’huile d’olive tunisienne:
Le marché de l’huile d’olive tunisienne


Note sur l’auteur
Jouneidi Abderrazak, Ingénieur Agro-économiste. Analyste et développeur de chaines de valeurs agroalimentaires. Passionné de l’olivier.

 

 

3 commentaires

  1. Ceci est adressé à Mr jounaidi vous avez cité plusieurs concours mais vous avez omis de mentionner les 2 concours les plus prestigieux et les plus importants
    à savoir le MARIO SOLINAS du COI en Espagne et le BIOL en Italie qui par ailleurs ne sont pas payant cad gratuits . Il faudrait mieux vous renseigner car pour le coi 2 Entreprises ont été finalistes Findri et le Domaine de segermès ( de Mounir Boussetta ) et pour le Biol le Domaine de segermès a eu une Extra Gold la seule parmi les participants Tunisiens mais il y eu d’autre médailles (1 Gold et d’autres silver ) donc svp soyez plus informé la prochaine fois pour que la communication soit complète et totale .Merci

    • Merci pour votre message et félicitations pour les récompenses reçues sur ces concours!
      Je pense que le but de l’article du Mr Jouneidi n’était pas de citer tous les concours et de faire la liste exhaustive des médailles reçues mais quelques exemples de concours internationaux pour illustrer l’avancée de la marque « huile tunisienne » ces derniers mois. Je vais compléter la liste et ajouter le BIOL en Italie dans la liste des médailles reçues. Merci de nouveau. Cécile

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *