Oliveraie et Biodiversité

Alcaudón común ©JLMuñoz.jpg

Une étude réalisée par l’ONG SEO Bird Life révèle la grande biodiversité présente dans l’oliveraie Andalouse et la découverte d’une nouvelle espèce botanique.

Bien que l’oliveraie ait perdu une grande partie de sa biodiversité au cours des dernières décennies, elle abrite toujours une diversité remarquable de flore et de faune. et peut-être plus important encore, il a un grand potentiel pour le récupérer. Telle est la conclusion à laquelle sont parvenus une équipe de chercheurs de l’Université de Jaén et du Conseil supérieur de la recherche scientifique dans le cadre d’une étude réalisée dans le cadre du projet LIFE Olivares Vivos, coordonné par SEO / BirdLife.


Linaria qartobensis

L’une des surprises de cette étude a été la découverte de cette espèce botanique jusqu’à présent totalement inconnue, dénommée Linaria qartobensis, située dans l’une des oliveraies démonstratives situées dans la campagne de Cordoue. Une découverte qui a non seulement de l’importance dans le monde oléicole ou dans le contexte méditerranéen, mais aussi à plus grande échelle. Ce n’est pas en vain que la photographie de cette nouvelle espèce ouvre la couverture du volume 36 du Nordic Journal of Botany.

Linaria qartobensis ©Gabriel Blanca
Oliveraie où la Linaria qartobensis a été trouvée ©Gabriel Blanca

La nouvelle espèce Linaria qartobensis -intégrée à la flore ibérique et mondiale- a été trouvée dans une oliveraie de Cordoue qui participe au projet LIFE Olivares Vivos, coordonné par SEO / BirdLife.

Le projet LIFE Olivares Vivos

Dans cette étude, 40 oliveraies ont été examinées
165 espèces d’oiseaux ont été trouvées; 58 espèces de fourmis (l’une d’entre elles pourrait être considérée comme éteinte dans la péninsule ibérique depuis les années 60) et 119 insectes pollinisateurs. En ce qui concerne la flore, 549 espèces de plantes herbacées et 137 de plantes ligneuses ont été répertoriées, représentant 17% de la flore vasculaire andalouse.

« Les échantillonnages ont été effectués d’avril 2016 à mai 2017 et couvraient une sélection variée d’oliveraies en termes de localisation, d’extension, de contexte de culture et de paysage, ce qui a permis de travailler sur un échantillon largement représentatif de l’oliveraie andalouse[…]. » Francisco Valera, de la Station expérimentale des zones arides du CSIC.

L’étude montre que la richesse de la biodiversité dépend de la gestion de l’oliveraie et de son contexte paysager, étant nettement plus élevée dans les oliveraies qui entretiennent et gèrent des couvertures herbacées (aussi appelées couvertures végétales) et sont situées dans des paysages d’une certaine complexité.

Une des oliveraies du proyecto ©Olivares Vivos
L’érosion un des enjeux majeurs de l’oliveraie Andalouse ©José Jiménez

 

Oliveraie et biodiversité, un couple rentable

La biodiversité fournit des services écosystémiques (fertilité des sols, contrôle de l’érosion, parasites et maladies) qui, en eux-mêmes, améliorent la rentabilité de l’oliveraie, mais peuvent également augmenter la valeur ajoutée de sa production (l’un des objectifs principaux de LIFE Olivares Vivos) et génèrent des services environnementaux qui devraient être reconnus et valorisés dans les politiques agraires. Cf. L’oliveraie de miel. L’oliveraie de miel est une polyculture d’oliviers et de plantes aromatiques qui exploite au mieux la terre et combat l’érosion. Ebtre autres l’oliveraie de miel limite l’érosion, favorise la biodiversité et tire parti des terres non rentables entre les rangées d’oliviers.

« La découverte d’une nouvelle espèce de plante dans l’une de ces oliveraies confirme les efforts déployés et témoigne de l’énorme importance de l’oliveraie pour la conservation de la biodiversité. Une force dont nous devrions tirer parti pour accroître la rentabilité de l’oliveraie et donner une nouvelle valeur à nos EVOO, qui, en plus de contribuer à notre santé, peuvent considérablement contribuer à faire face à l’un des principaux défis auxquels la société de notre pays est confrontée. Europe: stopper la perte de biodiversité « , a ajouté Jose Eugenio Gutiérrez, délégué de SEO / BirdLife en Andalousie et coordinateur du projet Life Olivares Vivos.

 

Plus d’informations
-Étude complète (en espagnol) “Olivares y Biodiversidad
Photos de l’étude, de Linaria qartobensis y du projet Life Olivares Vivos
-Photo: Linaria qartobensis ©Gabriel Blanca
SEO BirdLife et son projet Life Olivares Vivos

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *