L’huile d’olive officiellement bénéfique pour la santé et c’est l’UE qui le dit!

Le 5 juin dernier, l’Union Européenne a communiqué la liste des aliments ayant des propriétés bénéfiques pour la santé -différente de celle relative à la réduction des risques de maladies- Pour être précis la liste prend en compte « les aliments, catégorie d’aliments, ou l’un de ses constituants en lien direct avec la santé”.
L’Huile d’olive en fait parti.

Ce décret va permettre, entre autres, que l’on puisse mentionner les propriétés de ces aliments sur tous supports de communication (promotions, publicité ou les mêmes étiquettes du produit).  Et le plus important, que cette information arrive au consommateur.

Grand pas en avant pour les producteurs et pour les consommateurs, car cette réglementation va:

  • Renforcer la qualité et le contrôle (renforcement des sanctions pour ainsi combattre et décourager la fraude avec notamment des mélanges de différentes qualités d’huile) des produits,
  • Préserver et à promouvoir l’image de marque de l’huile d’olive européenne,
  • Mieux protéger et informer le consommateur.

Cf. Article paru sur ce site le 25 juin 2012, « Crise de l’huile d’olive: le plan d’action européen »

Quelques bienfaits que pourront utiliser les huiles d’olive, à partir du 14 décembre 2012.

+Les polyphénolsde l’huile d’olive contribuent à la protection des lipides dans
le sang face aux dommages oxydants. Les effets bénéfiques sont obtenus à
partir d’une dose quotidienne de 20 grammes. Cependant, le règlement établit
que seules les huiles d’olive qui contiennent un minimum de 5
milligrammes pour 20 grammes peuvent faire usage de cette allégation.
Valable par exemple avec l’huile d’olive vierge extraite de la variété la plus
étendue dans le monde, la picual, qui contient plus de 9 milligrammes pour
20gr.

+La vitamine E contribue à la protection des cellules face aux dommages
oxydants. Les huiles d’olive sont une source de vitamine E. Si nous prenons à
nouveau l’exemple de l’huile d’olive vierge extraite de la variété picual, nous
trouvons qu’elle contient quelque 30 mg pour chaque 100 ml, au-dessus de la
Quantité Quotidienne Recommandée (CDR) de cette vitamine, qui est établie à
10 milligrammes pour 100 millilitres.

+La substitution de matières grasses saturées par des matières grasses non
saturées
dans le régime contribue à maintenir des niveaux normaux de
cholestérol sanguin. L’acide oléique est une matière grasse non saturée. Les
huiles d’olive ont, comme composant fondamental, l’acide oléique (entre 55%
et 83% de sa composition d’acides gras) qui est une source très importante de
ce composé.

 

Source: www.huilesdolivedeurope.com et le Programme Européen de Promotion des Huiles d’olive : L’interprofession de l’Huile d’Olive d’Espagne, le Ministère de l’agriculture, de l’alimentation et du développement durable et la Commission Européenne. Photo: Pill Capsule by Brooks Elliott

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *