Transport maritime : Une solution intelligente pour transporter de l’huile d’olive vierge extra

Sergio Ferreira photo crédit

Si vous produisez une huile d’olive vierge extra de haut qualité et que vous vous souciez de l’environnement, vous voudrez que votre huile d’olive soit transportée de la manière la plus durable possible.

Rencontrez la famille Passos producteurs de l’huile d’olive vierge extra Passeite au Portugal.

Ils livrent leur huile d’olive vierge extra à leurs clients aux Pays-Bas, en France et au Royaume-Uni par bateau en utilisant le vent. Et, ce qui est génial, disent-ils, c’est que le transport par énergie éolienne durable ne doit pas être hors de prix.

La passion pure pour les huiles d’olive

Marije et son partenaire Guilherme vivent dans la municipalité de Condeixa, à environ 115 kilomètres de Porto. Il n’y a pas d’aide extérieure à la ferme Passeite, l’exploitation familiale. Ils sont seuls responsables de leurs 2 000 oliviers et de la fabrication de l’huile d’olive vierge extra.

Marije Passos a ri lorsque je lui ai demandé ce qui l’avait poussée à quitter sa maison aux Pays-Bas pour vivre et travailler au Portugal en fabriquant de l’huile d’olive.

« La passion pure pour les huiles d’olive, on ne peut pas faire d’huile d’olive aux Pays-Bas ».

La vie n’a pas été de tout repos pour le couple. La famille a été confrontée à de nombreux défis au fil des ans. La plupart ont été des revers causés par le changement climatique. « Nous avons eu des inondations, des incendies, des ouragans, et maintenant c’est la pandémie », a expliqué Marije.

Malgré ces obstacles, Marije reste stoïque et déterminée à adhérer à des pratiques durables pour ses huiles vierges extra.

« Notre huile d’olive vierge extra Passeite est spéciale en raison de son terroir. Comme nous sommes proches de l’Atlantique, nos olives sont plus fruitées et plus douces, beaucoup plus que les autres variétés portugaises. »

Mais il y a des inconvénients, comme le souligne Marije.

« La Galega, la variété autochtone est super fragile, elle a des fruits à port alterné et est très sensible à la maladie de la mouche de l’olive. J’ai appris à être créative au fil des années. Nous fabriquons notre propre piège à mouche de l’olive, une expérience pour lutter contre la mouche sans utiliser de produits chimiques de synthèse. »

Le choix du transport durable

Avec tant d’enthousiasme, tant de soins affectueux à la ferme, vous pouvez comprendre pourquoi elle veut que l’huile Passeite utilise le bon transport – l’expédition de marchandises à la voile fait passer la planète et les gens en premier.

Le système de coopération entre petites entreprises similaires lui permet de partager les coûts de transport avec l’ensemble de la chaîne de vente – producteur, navire et client. Le transport de marchandises à l’aide de l’énergie éolienne permet de réduire la consommation d’énergie. Toutefois, Marije affirme qu’il ne s’agit pas seulement de chiffres ou de réduction du dioxyde de carbone, mais aussi d’un mode de commerce plus humain.

Elle ajoute : « Avec le bateau viennent des histoires et des expériences. Je pense que c’est ce dont le monde a besoin aujourd’hui. Nous devons savoir d’où vient notre nourriture. »

« Les chauffeurs routiers se contentaient de prendre une palette et de partir. Ils ne se soucient pas du tout de ce que nous faisons ici à la ferme. Les marins sont enthousiastes, se soucient de nos produits, et nos clients récupèrent les marchandises au port de destination. C’est un processus coopératif qui fonctionne bien pour nous. »

Que signifie être durable pour cette productrice d’olives ?

Avec une gracieuse simplicité, elle répond : « Je ne veux pas que mon huile extra vierge Passeite se retrouve dans un supermarché. Nous voulons simplement gagner notre vie décemment pour que nos enfants puissent profiter de leur enfance dans la belle campagne. Je veux que mes enfants grandissent en sachant d’où vient la nourriture, comment elle est fabriquée et qu’ils aient de l’espace pour jouer.

La réussite n’a pas la même signification pour tout le monde, mais pour ce jeune couple, il ne s’agit pas de gagner beaucoup d’argent, mais d’apprécier et de préserver leur patrimoine oléicole. Il s’agit également d’établir des relations avec leurs clients, des consommateurs qui comprennent l’importance d’acheter une huile d’olive biologique saine et l’impact positif du transport des marchandises par énergie éolienne sur notre planète.

 

[sources : Sustainable Ship Transport: A Smart Solution for this Extra Virgin Olive Oil Producer1 juillet 2021]

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.