Comment lire une étiquette (2)

Suite du post sur les « étiquettes qui ne mentent pas« , article paru le 12 avril sur le blog « el viajero » du journal español El país.

Plus technique que le post précédent, Comment lire une étiquette d’huile d’olive vierge extra? ¿Cómo leer una etiqueta de aceite de oliva virgen extra? nous explique, avec une étiquette à l’appui, quels sont les éléments qui la composent:

  1. Nom commercial
  2. Type d’huile
  3. La variété: Ici, c’est de l’huile d’olive 100% arbequina ou mono variété. Une huile avec plusieurs variétés s’appelle un coupage, blend,
  4. Caractère de l’huile: son fruité
  5. Acidité: L’acidité est un paramètre chimique qui détermine la quantité d’acides gras libres (acide oléique). Une fois l’olive arrachée de l’arbre, celle-ci commence à se détériorer, et augmente l’acidité de l’huile obtenue. Une grande acidité indique une anomalie dans l’état du fruit, dans son traitement et/ou dans sa conservation, par exemple, une acidité de 0,1º est synonyme d’un excellent traitement de l’olive (et pas forcément d’une huile exceptionnelle).
  6. Valeurs énergétiques et nutritionnelles
  7. Paramètres chimiques: La normative de la CEE interdit de mentionner le degré d’acidité sur l’étiquette d’une HOVE si tous ces paramètres ne sont pas mentionnés.
  8. À consommer de préférence avant le:
  9. Élaboration
  10. Label: Agriculture Bio, D.O,..

Tous ces éléments ne sont pas obligatoires. On peut en trouver d’autres, tels que: première pression à froid, Huile non filtrée, les différentes variétés d’olive dans le cas d’un coupage…

Cet article est une traduction libre du texte original en espagnol, « El aceite de oliva: una guía para no perderse en la cocina », publicado por delokos.

Photos:

1. Fast food-comida movida, por Yololeo

2. El aceite de oliva: una guía para no perderse en la cocina I La cocina delokos

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *