Étude de marché de l’HO en France: La distribution

Le 4 mai dernier, on a vu l’état de l’offre du marché de l’Huile d’Olive en France.
Aujourd’hui c’est au tour de l’analyse des points de vente et de la distribution – toujours basé sur l’étude de marché commanditée en 2010 par le bureau économique et commercial de l’ambassade d’Espagne (en France) et l’ICEX, Institut Espagnol du commerce extérieur-

Conclusions du post précèdent, la production et la consommation d’huile d’olive augmentent, mais la production nationale n’arrive pas à faire face à la demande existante.

 

Analyse qualificative:

Donnée surprenante, l’Espagne est le premier fournisseurs d’HOVE en France, cependant il est difficile de trouver des marques espagnoles dans les rayons des supermarchés. On trouve surtout des marques françaises et italiennes. Explication: Grande partie de l’huile d’olive vendue est vendue au litre (al granel) et est par la suite mise en bouteille et étiquetée en France sous dénominations françaises ou marques de distributeurs.

Articile paru dans peiodismohumano.com en epsagnol « El campo español cae en poder de los hiper » / Les champs espagnols tombent sous le pouvoir des hiper

 

Analyse quantitative:

Quatre groupes se répartissent le marché français:

  • Les grandes entreprises productrices-distributrices comme Puget racheté par Lesieur, Maille, Carapelli (marque italienne. 8,2% du marché), Olï. Ce groupe regroupe les marques « leader », qui dominent le marché (en volume et en €). Son succès est dû à ses prix accessibles, ses campagnes publicitaires de grande envergure (TV), et  ses campagnes de promotion, et bénéficie d’une image forte grâce a d’autres produits connus (Ex. Lesieur et l’huile de tournesol, Maille et la moutarde)
  • Les marques blanches des entreprises de la grande distribution. 24,7% du marché (2ème place derrière Puget).
  • Les marques des distributeurs. On retrouve dans ce groupe quelques marques espagnoles, françaises, grecques, italiennes. L’huile d’olive italienne bénéficie de l’image du pays producteur nº1; L’Italie étant le pays méditerranéen par excellence. Si on ajoute une agressivité commerciale et une plus grande expérience du marché français, on comprend l’avantage concurrentiel qu’ils ont en France. Une marque espagnole se détache, Borges, qui a acheté l’entreprise française « Tramier », connue pour le olives de table.
  • Les petites marques, qui doivent se différencier, par exemple, par l’introduction d’essences, de saveurs dans leurs huiles d’olive: À l’olivier, Marius&Olive, de labels,…

Selon la revue Market Olea -mai 2009, les prix vont de 4€ pour une bouteille d’ 1L premier prix, 6€ pour une marque de distributeur, entre 7,5 et 8€ chez Puget/Lesieur/Maille et de 16 à 30€ pour des huiles d’olive origine France (AOC), importation spécifique.
! Attention ces prix correspondent à des prix super et hypermarché¡

La grande distribution contrôle plus de 65% de la distribution en France, ce qui donne une idée de son importance…

 

Photo Carrefour by Herr Olsen I
En plus de l’étude de marché, je me suis basée sur le site web Huile d’olive Espagne

12 commentaires

  1. CHECA dit

    Bonjour,

    J ‘ai lu avec attention votre études.

    En effet, je souhaiterais importer de l’huile d’olive d’Espagne en France mais il semble qu’ils s’agissent d’un marché oligopolistique.

    La question est de savoir s’il existe de la place pour entreprendre dans de ce secteur d’activité ?

    Merci pour votre site et ses informations

    • cecile dit

      Bonjour et merci pour votre commentaire.

      Après ces deux mois d’étude marché, je me suis rendue compte que le marché de l’huile d’olive et surtout de l’huile d’olive vierge extra est en pleine mutation, aussi bien du côté des producteurs que du côté des consommateurs. Les marques et/ou entreprises familiales se tournent de plus en plus vers les marchés étrangers et doivent s’adapter à ses exigences (qualité, packaging,…). Les consommateurs veulent être mieux informés, avoir le choix et payer le prix juste. Si le marché tend a être oligopolistique, c’est peut-être de courte durée.

      Si on ajoute le facteur « nouvelles technologies », on peu y perdre son latin (et là aussi il y a beaucoup à dire!), mais je suis très optimiste sur le développement de nouveaux canaux de distribution: plus conscients, moins agressifs que les politiques de la grande distribution, etc…

      En tout cas, l’Espagne est l’un des ces pays producteurs qui regardent au-delà de ses frontières avec en valeur ajoutée: une grande offre (En taille et en gamme).

      Si vous avez besoin d’information, n’hésitez pas à me solliciter par mail via la page de contact.

    • Elcampo dit

      Bonjour CHECA,
      j’aimerai savoir où en est votre projet.

      Je commercialise de l’huile également et je souhaiterai échanger avec vous.
      à bientôt.

  2. Henry dit

    Bonjour,

    Je cherche actuellement des informations sur le secteur de l’huile d’olive en France.
    Etant donné que je shouaitrai importer en France de L’huile d’olive vierge extra haute gamme d’Argentine.
    Pensez vous sincèrement que cela puisse être possible et viable ?
    En vous remerciant d’avance pour l’attention dédiée à ma demande.

    • cecile dit

      Bonjour Henry, Oui je pense que le projet est viable mais il faut être patient car le marché est à ses balbutiements et les canaux de distribution encore insuffisants.
      Le projet du Guide de Jus d’olive est d’ouvrir sur le moyen terme un nouveau canal de distribution (http://guide.jusdolive.fr/) afin de permettre aux amateurs et aux professionnels de se retrouver, d’acheter et de vendre.
      Vous pouvez envoyer un mail à info@jusdolive.fr pour recevoir le formulaire (l’inscription est gratuite).

  3. Elady dit

    bonjour, je suis avec attention votre discussion sur l’huile, effectivement c ‘est un marché qui me tente depuis un petit moment, mon père est algérien et produit une huile d’olive de très haute qualité, 100% bio et niveau gustatif, jamais j’ai gouté pareil, une huile asse d’orée très parfumé, les gent qui ne sont pas habitué sont surpris, pas d’ajouts de quelque sorte, une huile purement naturel, je l’importe déjà des montagne de Kabylie et quelque restaurateur a paris me la prenne, mais sa ne me suffit plus ce genre de canaux de distribution et je souhaiterai développer un packaging sympa et la proposer, merci de me donner un conseil ou m’aiguiller sur une démarche.

    • cecile dit

      Bonjour Elady et merci pour votre message! C’est important de penser au packaging, étiquetage, stockage et transport en vue d’une distribution en France.
      Où en êtes-vous dans ces démarches?
      Bon début de semaine!

  4. Daniella dit

    Bonjour je vous remercie d’avoir publier votre étude car je l’ai lu avec beaucoup d’attention. Je suis actuellement en stage dans une entreprise Saveurs Méditerranéennes dont le siège social est en Tunisie mais qui possède une succursale à Lille. L’objectif donc de cette entreprise c’est d’exporter de l’huile d’olive tunisienne vers la France. Le marché étant vraiment pris par les espagnols et les italiens comment faire la promotion de l’huile d’olive tunisienne reste la préoccupation majeur de cette société. Durant mon stage j’ai en charge de définir un projet pour commercialiser l’huile d’olive tunisienne en France . Avez vous des conseils à me donner?
    Cordialement.

    • cecile dit

      Bonjour Daniella, merci pour ton message.
      Le marché oléicole français est un marché qui se développe mais très doucement!
      On pourrait dire qu’il est encore « vert » concernant la consommation d’huile d’olive.

      Jus d’olive, c’est un blog d’actualités et un Guide de l’huile d’olive, qui répertorie tous ceux qui cuisinent, produisent, vendent, …, de l’huile d’olive vierge extra et produits et services dérivés.

      Une entrée sur le guide serait déjà un premier pas pour se faire connaître dana la catégorie distribution d’huiles d’olive tunisiennes.
      Si vous ètes intéressés, je peux vous envoyer le formulaire avec les informations requises pour créer votre espace.

      Cordialement, Cécile

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *