[Vin vs. Huile d’olive] L’étiquette

Comment lire une étiquette d’huile d’olive ou comment lire une étiquette d’huile d’olive pour éviter les fraudes. Quelle lecture peut-on faire lorsque l’on compare l’étiquette d’une bouteille de vin et celle d’une bouteille d’huile d’olive?

Quand on regarde de plus près, le design des étiquettes de bouteilles d’huile d’olive et les données qui la composent,  on peut se poser la question suivante: Quel message veulent-ils (les producteurs) faire passer aux consommateurs?

Ci-dessous un article paru sur le site d’une marque espagnole ILOVEACEITE: Comment lire une étiquette d’huile d’olive (en espagnol)– Ces recommandations valent pour toutes les étiquettes d’HOVE-

  • S’assurer de la variété de l’olive,
  • De sa provenance, qui est le producteur, l’entreprise qui la mise en bouteille et/ou celle qui l’a distribué.
  • Ne pas se fier aux références types « produit en UE » ou formules similaires.
  • L’appellation « huile d’olive » (seule) implique que l’huile a été mélangée et a suivi un processus de raffinage industriel.
  • Seule l’huile d’olive vierge ou vierge extra est un pur jus de fruit, un jus d’olive.

Et en guise de conclusion. Por su salud, evite el fraude (Pour sa santé, évitez la fraude)

Mais où sont passés les conseils d’utilisation, le goût, les arômes, la description du produit, la combinaison aliments/huile d’olive, etc. à l’instar des bouteilles de vin –cf. photo ci-dessous- ?
Le language utilisé autour de l’huile d’olive n’est-il pas trop technique, et du coup peu « gourmand » pour le consommateur?
À trop se focaliser sur la fraude (les autres), on en oublie peut-être de communiquer sur son produit?
Le secteur oléicole ne devrait-il pas s’appuyer davantage sur le monde vinicole et ses avancées marketing?

On retrouve sur l’étiquette d’une bouteille de vin- comme sur cet exemple- l’appellation, le cépage, une description en bouche, les notes de dégustation (léger/puissant, épicé/fruité, non boisé/très boisé, une carte du lieu de production, la température idéal pour le servir, des suggestions de plats,…

 

Articles publiés sur ce blog, sous le tag « étiquette »:

+ Etiquetas que no mienten / Les étiquettes qui ne mentent pas
+ Comment lire une étiquette (2)

 

 

 

Photos I nº1: Etiqueta ALMIJARA http://www.graphik.es/?p=340 I nº2: Cómo leer las etiquetas de los aceites de oliva: http://iloveaceite.com/es/news/como-leer-las-etiquetas-de-los-aceites-de-oliva I nº3: Dimanche dans ma cuisine by @cecilegalliard


2 commentaires

    • cecile dit

      Bonjour Jessica,

      J’ai pris des exemples d’étiquette en espagnol car malheureusement la France ne dispose pas (ou peu) d’info sur l’huile d’olive vierge extra. Il est difficile de trouver des photos, textes, articles, etc. récents sur ce sujet.
      Ci-dessous la traduction pour mieux comprendre les étiquettes jointes au post:

      Aceite de oliva virgen: Huile d’olive vierge
      obtenido directamente de aceitubas y sólo mediante procedimientos mecánicos: obtenu directement de l’olive par procédés mécaniques (sous entendu qu’aucun procédé chimique n’est utilisé pour produire l’huile d’olive vierge et l’huile d’olive vierge extra.

      marca: marque

      Garantía D.O.: Garantie Dénomination d’origine, en France D.O.P.

      Producto categoria comercial (virgen ex): Le Nom commercial du produit (huile d’olive, huile d’olive vierge extra, huile de noix)

      Variedad aceituna: variété de l’olive (à l’instar du vin, la variété correspond au cépage)

      Origen procedencia y envasado: Origine de production et de mise en bouteille

      Merci et à bientôt!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *