P comme Picholine

Aussi dénommée Picholine du Languedoc, Coiasse, Colliasse, Piquette, Plant de Collias, Fausse Lucques ou Lucques Bâtarde. En Tunisie elle est connue sous le nom de Judoléine.

Zone de culture: Gard, Sud de la france. Aujourd’hui cultivée partout dans le monde. C’est la variété la plus répandue en France.

Fruit: Allongé, pointue à l’extremité, chair ferme et fine, peau lisse, calibre plutôt bon.
Surtout connu comme olive verte de table ou olive de cocktail (cf. Dry Martini ci-dessous)

Huile: d’excellente qualité et d’extraction difficile. Très fruitée et verte, cette huile est de grande intensité. Elle offre des arômes herbacés très présents et une note de poivre en fin de bouche. Goût végétal aux arômes rappelant l’herbe fraichement coupée.

Utilisation: Uniquement pour la finition de vos plats, sur un potage, pour des salades, des poissons, du fromage, un granité …

Le Dry Martini Grand débat dans le monde des cocktails, une ou deux olives dans le Martini Dry??!!

Ingrédients: 5cl de gin pour 1 cl de vermouth sec (Martini dry), 1 ou 2 olives.

Préparation: Ce classique de l’apéritif doit être bu le plus frais et le plus sec possible. Pour cela, on le prépare au verre à mélange et non au shaker. Remplir un verre à mélange à moitié de glaçons. Verser le gin et le vermouth puis mélanger rapidement à la cuillère. Passer ensuite dans un verre à martini en filtrant les glaçons.
Décorer d’une olive verte (ou 2..) dénoyautée déposée au fond du verre ou sur un pic en bois.

 

Wikipedia sur la variété Picholine I En France, on peut trouver cette huile au Moulin du calanquet, à Saint-Rémy de Provence I Photos: peinture, cocktail Dry Martini

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *