Média: Règlement européen et bouteilles d’huile présentées sur les tables de restaurant.

resto

Soulagement pour le secteur de la restauration et de l’hôtellerie, la Commission européenne a finalement renoncé à appliquer la mesure bannissant, dès 2014, les jarres, bols et autres bouteilles ouvertes pour les remplacer par des flacons scellés non réutilisables dotés d’une étiquette précisant clairement l’origine du produit.


En mai dernier, la Commission annonçait son intention d’obliger les restaurateurs à offrir un produit conditionné industriellement, avec un bec verseur inviolable, pour des raisons telles que la fraude, la traçabilité alimentaire, l’information aux consommateurs, … La presse en a parlé et voici quelques réponses à cette mesure quelque peu étrange.

Dérapage incontrôlé de Bruxelles sur l’huile d’olive de restaurant.
Le Monde.fr | 27.05.2013
« Point faible de l’argumentation : la bureaucratie semblait incapable de fournir les preuves des « fraudes fréquentes » qui auraient été détectées un peu partout et paraissait surtout donner raison au puissant lobby agricole, qui tentait à l’évidence à favoriser de grandes marques. »

L’affaire a fait sourire jusqu’à la presse américaine (l‘International Herald Tribune) : « L’économie européenne ploie sous l’austérité et le chômage, mais l’UE a trouvé le temps d’approuver un changement dans la manière dont l’huile d’olive doit être servie« .

La réglementation européenne sur l’huile d’olive tourne au vinaigre
Le Figaro.fr I Publié le 24/05/2013
« Selon Hotrec, l’association qui représente la plupart des syndicats européens de la profession, cette mesure «représentait des coûts et des déchets supplémentaires sans apporter de réelle protection au consommateur». »

 

+ Interview sur RMC INFO de Olivier Nasles, Président de l’AFIDOL (Association Française Interprofessionnelle de l’Olive ), le 20 mai dans l’émission Bourdin & Co au sujet du projet de règlement européen sur l’emballage des bouteilles d’huile présentées sur les tables de restaurant. Écouter l’interview

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *