Long Jin Yuan – Chine

P1060737
La fine équipe devant l’entrée de Long Jin Yuan. – © In Olio Veritas

  • Producteur : Wang Rui
  • Marque : Long Jin Yuan
  • Année : 2015
  • Lieu : Longnan, Gansu, Chine
  • Oliveraie : 130 hectares
  • Variétés : Arbequina, Hojiblanca, Picual, Koroneiki
  • Récolte : d’octobre à novembre, à la main
  • Production : 300 000 L par an
  • Autres produits : infusion d’olivier, vinaigre, liqueur et vin d’olive
  • Spécificités : possède sa propre pépinière d’oliviers

Nouveaux entrants de l’huile d’olive chinoise, déjà si grands !

Le long d’une grand avenue grisâtre de la ville de Longnan, notre chauffeur s’arrête soudain sous un porche. Nous avons l’impression de débarquer chez un particulier. Oui et non, c’est aussi le siège et l’usine de Long Jin Yuan, entreprise familiale de production d’huile d’olive, qui atteint déjà près de 300 000 L d’huile d’olive par an. Mais aussi plein de produits dérivés de l’olive, disons, originaux… Rencontre avec la jeune Wang Rui.

In Olio Veritas – Pourriez-vous nous raconter un peu l’histoire de votre toute jeune entreprise ?

Wang Rui – En 2015, mon père, qui était pépiniériste à l’époque, a décidé d’étendre son activité à l’olive étant donné les incitations du gouvernement et le succès du secteur. Il a donc planté des arbres sur une centaine d’hectares dans les montagnes au dessus de chez nous, a fait construire un hangar pour y installer les deux lignes de production dans lesquelles nous avons investi, et un bâtiment pour les cuves, la mise en bouteille et le stockage. Un an plus tard, en 2016, c’était parti, nous produisions notre huile. L’année suivante, j’ai obtenu mon diplôme à l’Université d’Agriculture de Chengdu, et j’ai rejoint l’entreprise. Je m’intéresse surtout à la distribution. Aujourd’hui nous sommes près de 30 personnes à travailler pour l’entreprise.

P1060716
Le moulin bleu est une marque chinoise, le vert turque. – © In Olio Veritas

IOV – Quelles sont les variétés de vos arbres et de vos huiles ?

Wang Rui – Ce sont principalement les nouvelles variétés espagnoles cultivées dans la pépinières de l’institut de recherche sur l’olive : Arbequina, Hojiblanca, Picual, mais aussi quelques Koroneiki. Nous mélangeons toutes les variétés lors de la récolte en novembre, donc notre huile est un mix de tout cela.

P1060734
Une bouteille d’huile d’olive extra vierge Long Jin Yuan fraîchement remplie – © In Olio Veritas

IOV – Quels produits fabriquez-vous à partir de tous ces oliviers ?

Wang Rui – Avant tout de l’huile d’olive vierge extra. Nous en produisons près de 300 000 litres par an. Mais nous avons souhaité diversifier les produits pour éviter les déchets et proposer une offre originale. Nous produisons par exemple des tisanes de jeunes feuilles d’olivier, du vinaigre d’olive, mais aussi du vin d’olive et de la liqueur d’olive, à partir des grignons que nous faisons fermenter dans de larges amphores. Nous aimons bien expérimenter, et les clients qui connaissent l’huile d’olive semblent en apprécier ses dérivés.

IOV – Pour l’instant, quels sont vos canaux de distribution ?

Wang Rui – Nous vendons dans de nombreuses boutiques ici, dans la région de Longnan, ainsi qu’à Canton et son bassin de 15 millions d’habitants. Nous avons aussi quelques débouchés à Taiwan. L’année dernière nous avons pu écouler toute notre production. Mais nous devons nous organiser pour la suite, et il faudra du monde pour soutenir l’entrée sur de nouveaux marchés dans le pays.

1306040-Chine.HD
Carte de la distribution de l’huile Long Jin Yuan

IOV – Quels sont pour vous les plus gros défis pour faire décoller votre entreprise ?

Wang Rui – Le marché ! La production d’huile d’olive extravierge de qualité en Chine est très prometteuse et ne cesse d’augmenter. Rien que dans le district de Wudu, nous sommes 11 entreprises, dont la majorité produit plus de 100 000 L d’huile par an. Mais la consommation ne suit pas le même rythme. Peu de Chinois font la différence entre une huile d’olive basique et une huile d’olive de qualité. Pire encore, peu de Chinois savent que la Chine produit elle-même de l’huile d’olive de qualité. Ils font plus confiance à l’Espagne ou à l’Italie. Nous ne sommes pas encore équipés pour aller sur d’autres marchés à l’international, donc nous allons participer à éduquer le marché chinois.

P1060730
La famille de Wang Rui a vu les choses en grand dès le début. – © In Olio Veritas

IOV – Merci Miss Rui. Testons donc cette huile !

Au milieu des diplômes et accréditions de l’entreprise, sous le regard curieux de nos hôtes et sage des statues environnantes, Miss Rui nous fait déguster les différents produits de leur gamme. Elle nous serre son huile d’olive vierge extra pressée il a quelques mois dans un petit verre en carton. L’huile est assez épaisse en bouche et très légère au goût. Pas d’ardence, ni d’amertume. Mais pas de défaut non plus, on sent que le produit est frais. Nos hôtes chinois n’ont pas vraiment d’avis sur la question.

P1060713
Lao Tseu a dit : « Le plus grand arbre est né d’une graine menue. », ce qui a l’air de bien faire marrer Bouddha – © In Olio Veritas

>> Pour en savoir plus sur l’huile d’olive en Chine, retrouvez tous nos articles ici.

>> And in English here!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *