L’huile d’olive et le diabète gestationnel

femme enceinte diabete gestationnel
Photo credit: Foter.com

Une alimentation saine enrichie à l’huile d’olive vierge extra réduit le risque de développer un diabète gestationnel de 30% et améliore la santé des nouveau-nés. Il réduit également le risque de naissances prématurées, de césariennes, d’infections urinaires et de traumatismes périnéaux. Retour sur une étude menée en Espagne mais qui pourrait s’adapter à la France.

Le diabète gestationnel est une maladie élevée chez les femmes espagnoles, avec des taux dépassant 30% des grossesses. Ce diabète a incidence directe sur la santé de la mère et du nouveau-né, explique le Dr Alfonso Calle Pascual, qui a dirigé une étude sur la prévention du diabète gestationnel: « le diabète gestationnel se définit comme la régulation de glucose apparaissant pour la première fois pendant la grossesse. Ce diabète est associé à une augmentation du risque pour la mère de développer certaines maladies: augmentation des infections, hypertension gestationnelle, augmentation du taux de césariennes et pour le nouveau-né, il favorise l’apparition du syndrome du nouveau-né de mère diabétique, qui se manifeste par de faibles niveaux de globules rouges, de glucose, de potassium et de calcium dans le sang du bébé. »

Ceci est un problème de santé publique (touche chaque année plus de 100 000 femmes espagnoles), pour lesquels les chercheurs ont proposé une nouvelle approche depuis l’alimentation, en proposant une étude sur une alimentation enrichie en huile d’olive vierge extra et en fruits secs. Au cours de 2016, 1000 femmes enceintes et en bonne santé ont été réparties en deux groupes de 500. Au groupe d’intervention on a ajouté quatre cuillères à soupe par jour d’huile d’olive vierge extra et des pistaches. Le reste des recommandations concernant l’alimentation et l’exercice physique étaient identiques pour les deux groupes de femmes. De même, leur suivi etait le même.

Les résultats de  l’étude ont été publiés dans la rue scientifique Plos One A Mediterranean diet with additional extra virgin olive oil and pistachios reduces the incidence of gestational diabetes mellitus (GDM): A randomized controlled trial: The St. Carlos GDM prevention study . Ils confirment que les risques de souffrir de diabète ont été réduits de 30% dans le groupe de femmes enceintes qui ont suivi une alimentation enrichie en huile d’olive vierge extra et en fruits secs. Le besoin de traitement à base d’insuline a été réduit de moitié. Dans le même temps, il y a eu une réduction significative des taux de naissance prématurée, de césariennes en urgence, d’infections urinaires et de traumatismes périnéaux chez la mère. Les mères n’ont pas pris plus de poids pendant la gestation. « Les effets de la consommation d’huile d’olive vierge extra sont à la fois directs, par consommation et indirects. En nutrition, ce que vous mangez est aussi important que ce que vous arrêtez de manger (remplacer les aliments moins sains ou utiliser l’huile d’olive vierge au lieu de cuire au beurre ou à l’huile de tournesol). Les femmes du groupe 1 ont consommé plus de fruits et de légumes et ont cuisiné de manière générale plus sainement (les sauces, les ragoûts, …).

De plus, l’huile d’olive vierge extra a d’autres effets bénéfiques qui ont été démontrés, comme une meilleure réponse glycémique après la nourriture, améliore la sensibilité à l’insuline et donc réduit les excursions de glucose après la prise alimentaire, un fait très important dans le diabète gestationnel.

« Suivre une alimentation saine se traduit par des changements épigénétiques chez l’enfant et favorise la santé du nouveau-né. » Le Dr Calle Pascual soutient que de telles études vont imposer un changement dans la façon dont la maladie est traitée dans le monde: « Je pense qu’il y a suffisamment de preuves scientifiques pour justifier la recommandation universelle de la consommation d’huile d’olive vierge extra pendant la grossesse . Le problème est qu’il persiste, sous l’influence du monde anglo-saxon, une croyance que le régime alimentaire le plus sain est un régime avec un faible taux de matières grasses totales. Heureusement, l’étude PREDIMED modifie les recommandations et encourage la consommation d’huiles d’olive.  »

 

L’Étude A Mediterranean diet with additional extra virgin olive oil and pistachios reduces the incidence of gestational diabetes mellitus (GDM): A randomized controlled trial: The St. Carlos GDM prevention study Published: October 19, 2017

 

[Sources]: Comunicación Interprofesional del Aceite de Oliva Español

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *