Foodie Blogs, Foodism et autres fous de Food

Depuis que j’ai enregistré www.jusdolive.fr aux Golden Blog Awards, je vois les mots foodtrends, blogs culinaires, foodism, fooding partout!
Que se cache-t-il derrière ces anglicismes: vraies nouveautés ou du vieux à qui on a mis un « ing » pour faire branché? Phénomène de mode ou phénomène de société?


Foodism
Un intérêt exagéré pour la préparation, la présentation et la consommation de nourriture.

Foodie ou Foody
Désigne un type d’amateur de la nourriture et des boissons. Le mot est popularisé en 1981 par les journalistes Paul Levy et Ann Barr dans le titre de leur livre The Official Foodie Handbook (1984).
Les intérêts et activités typiques des foodies concernent le secteur agroalimentaire, la production et dégustation du vin, la science alimentaire, le suivi des restaurants qui ouvrent et ferment et réouvrent, les phénomènes de mode en cuisine, les cours de cuisine, le tourisme culinaire et, de manière plus générale, la nutrition et la santé.

Distinction avec un Gourmet
Bien que les deux termes sont parfois utilisés de façon interchangeable, les foodies (gourmands) se diffèrent des gourmets en ce sens que les gourmets sont des amateurs au goût raffiné et peuvent être professionnels de l’industrie alimentaire. Les foodies quant à eux sont amateurs de la nourriture tout simplement.
Les Gourmets veulent manger la meilleure nourriture, tandis que les foodies veulent TOUT savoir sur la nourriture.

Fooding = food + feeling
Cʼest une vision différente de la cuisine. Concrètement, il ne sʼagit pas de suivre les recettes à la lettre mais (au contraire!) de sʼamuser, mixer, inventer, essayer, goûter, faire preuve dʼimagination pour apporter un peu de fraîcheur et de nouveauté à nos plats et nos papilles. Cʼest ludique et cʼest bon.

Pour la petite histoire, ce terme a été inventé en 1999 par deux journalistes gastronomiques (Alexandre Cammas et Emmanuel Rubin), désireux de qualifier un mouvement quʼils voyaient émerger parmi les chefs cuisiniers…Ce mouvement donne naissance à de nombreux évènements, tels que La semaine du Fooding ou Le grand Fooding dʼété, un Guide du Fooding pour répertorier les différents restaurants dans toute la France qui correspondent à ce courant.

 

 

 

 


Photo: Apps For Foodies I Sources: (.pdf) Quʼest-ce que le “fooding” ?
I Définition wikipedia de Foodie

 

 


2 commentaires

  1. Emmanuel Bouvard dit

    Merci Cécile, infos sympas, mon point de vue ya du neuf et de la tendance, c’est un mix, mais en même temps on fait bien souvent du neuf trendy avec du vieux, dans votre domaine de prédilection, l’huile, on le voit clairement avec par exemple le nouvel engouement pour le fruité noir.
    Vous êtes d’accord ?
    Bonne Soirée
    Emmanuel

    • cecile dit

      Bonjour Emmanuel,

      Je vois également du neuf derrière ces mots.
      Ce n’est pas seulement une affaire de mode mais bien un phénomène de société et une présence/importance de plus en plus grande des nouvelles technologies, réseaux sociaux dans le secteur alimentaire, pour communiquer, acheter, donner son point de vue, conseiller, etc.. On voit le glissement du gourmet vers le Foodie.

      Du côté de l’huile d’olive, je pense qu’on « commence » à y voir un enjeu. Mais on est loin du foodism!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *