FOCUS ÉTATS-UNIS – IMPORTATIONS D’HUILE D’OLIVE

Huile d’olive et huile de grignons d’olive, pourcentage des importations mondiales (moyenne 6 campagnes)

Les États-Unis contribuent à environ 36% des importations mondiales d’huile d’olive, suivis par l’Union européenne avec 15%, le Brésil avec 8%, le Japon avec 7% et le Canada avec 5%. Ces quatre pays réalisent 71% des importations mondiales. Les parts des autres pays importateurs sont inférieures à 5%.

Les importations d’huile d’olive et d’huile de grignons d’olive aux États-Unis ont augmenté de 1,7% au cours de la dernière campagne 2017/18, pour atteindre 322.199 t. Cette augmentation est de 7,8% par rapport à la campagne 2012/13, qui a atteint 298.827 t. Le tableau de l’évolution des importations au cours des 6 dernières campagnes, on constate que l’Espagne et l’Italie sont les deux principaux fournisseurs des Etats-Unis, contribuant à 68,1% du total, suivis de la Tunisie avec 12,5% et de la Turquie avec 8,3%. Ces deux derniers pays enregistrent les plus fortes augmentations par rapport à la campagne 2017/18 (166,6% et 81,4% respectivement).

Si l’on analyse l’origine des importations, on observe qu’environ 71,6% proviennent de l’Union européenne. Les 28,4% restants proviennent principalement de la Tunisie (12,5%), de la Turquie (8,3%), de l’Argentine (2,5%), du Chili (2,2%) et du Maroc (1,4%). En ce qui concerne les volumes par catégorie de produits, 72,9% des importations totales sont des huiles d’olive vierges, 23,5 % d’huiles d’olive et 3,6 % de huiles de grignons d’olive.

L’évolution des importations d’huiles d’olive vierges montre une tendance positive et le volume des importations a augmenté de 32,8% si l’on compare la campagne 2017/2018 avec la campagne 2005/2006 où elles représentaient 60% des importations totales. Quant au type d’emballage utilisé, l’Italie se distingue par l’utilisation majoritaire de conditionnements de moins de 18 kg, par opposition à ceux de plus de 18 kg qui ne représentent que 4,0 % ; les autres pays présentant cette caractéristique sont la Grèce et le Liban. En revanche, les conditionnements de plus de 18 kg sont utilisés dans plus de 89,9 % des cas par la Tunisie, la Turquie, l’Argentine, le Chili et le Maroc.

Importations d’huile d’olive et d’huile de grignons d’olive par pays d’origine (2012/13 – 2017/18) (t)

 

Évolution des importations par type de produit 2005/06 – 2017/18 (×1000 t)

 

FOCUS BRÉSIL – IMPORTATIONS D’HUILE D’OLIVE ET D’OLIVES DE TABLE

Source: NEWSLETTER_139_FRENCH du Conseil Oléicole International du mois de juin 2019. Le texte et les images viennent en totalité de la lettre d’information du COI. Sélection de texte par jus d’olive

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *