Chap 3: Les débuts de L’espagnole

Il ne faut pas perdre de vue que lorsque l’on décide de se lancer dans l’entrepreneuriat sans une base préalable (expérience professionnelle précédente, héritage familial, don particulier, …), les changements et les remises en question sont fréquents. Il faut faire face: à son entourage qui se demande pourquoi?! Tu ne veux pas chercher un emploi “stable”, avec un bulletin de paie/mois, 1h de transport, …un patron, à toutes les structures d’accompagnement dans la création qui se demandent pourquoi?! ce marché, cette idée, comment je vais vivre de mon projet, aux personnes susceptibles de te louer un appart, de t’ouvrir un compte, qui se demandent pourquoi?! tu ne fais pas ce que ton entourage te dit.

Sans m’en rendre compte, je me suis retrouvée en Espagne en décembre 2011, faisant le tour des moulins à huile pour parler de distribution de l’huile d’olive espagnole en France, marché encore très hermétique à l’huile d’olive (on aime le beurre!!!) et surtout à l’huile d’olive d’Espagne (qui est mise en bouteille en Italie et qui est vendue comme italienne Article: L’Italie importe plus d’huile d’olive quelle ne produit)
Ça  n’a pas été un hasard sinon un projet que j’avais rangé dans un tiroir, faute de temps, et maintenant que j’avais du temps, l’envie de créer, d’être indépendante (on dira freelance ou à mon compte moins péjoratif- Dans le web on ne dit pas) et devant des producteurs, l’idée prenait des airs de projet. Nom de domaine en poche, l’espagnoleétait née: Vente et distribution d’huiles d’olive espagnoles & co dans le sud de la France.  De retour en Bretagne, je me mets à la tâche, je passe beaucoup de temps sur mon petit netbook à chercher des infos sur: le marché de l’huile d’olive en France, les variétés, les tarifs, etc. et en même temps je tisse un réseau de producteurs en Espagne. Néophyte, je pose les premières questions sur les conditions générales de vente, les tarifs pour distributeur, la commande minimum…Mais l’heure est à la recherche de logement (pour la bonne cause je suis revenue vivre chez mes parents). L’idée de s’installer en Midi-pyrénées est venue de la mixité du couple franco/espagnol ou plutôt breton/manchego. Après Madrid, nous avons décidé de nous installer dans un endroit qui nous plaisait avant de privilégier le travail. Le dé est tombé sur la région Midi-pyrénées à mi-distance entre la Bretagne et Madrid, et le département de l’Ariège pour son ambiance, son tissu associatif et culturel, ses montagnes, …L’espagnole sera ariégeoise!

Quelques sites qui peuvent aiguiller tous les chefs d’entreprise de demain.
APCE: Agence pour la création d’entreprise. C’est site le plus complet avec des fiches métier, ton projet en ligne, forum,…
La Chambre de Commerce (pour des formations, un accompagnement, des infos sur le secteur, les métiers,) dans mon cas CCI Midi-pyrénées.
Creeruneentreprise: Site sur la créa du greffe du Tribunal de commerce de Paris
INSEE pour votre étude de marché

2 commentaires

  1. Julia dit

    C’est vrai, entrepreneuriat, c’est quelque chose qu’on doit avoir en soi… Il y a les gens avec la fibre entrepreneuriale, d’autres sans…
    Ne pas avoir peur des échecs, persévérer, aimer quelque peu l’instabilité, prendre des risques….ce sont des caractéristiques communes aux bons entrepreneurs.
    SJ.Grand – entreprise chine

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *